Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

» réplique ford GT40
Dim 28 Fév - 16:43 par enrimores

» new member sadsac72
Lun 28 Déc - 16:43 par enrimores

» Remets toi vite gamin
Sam 18 Juil - 17:44 par scuderia57

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Jean Philippe Ruggia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean Philippe Ruggia

Message par scuderia57 le Sam 16 Aoû - 16:26

Né le 1er octobre 1965 à Toulon, Jean-Philippe Ruggia est le fils d’un concessionnaire Yamaha qui l’aidera à débuter en compétition.

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En 1984, il participe à la Coupe RD350LC. Jean Philippe peut dès la première année, montrer toute l’étendue de ses talents de pilote en terminant 4e de la Coupe et en remportant la finale européenne en fin de saison et ce challenge l’année suivante.


En 1985, il refait une saison de Coupe Yam et cette fois ci la gagne, remportant toutes les manches sauf la première, disputée sur le circuit du Mans, qui sera remportée par Christophe Bouheben.
 


En 1986, fort de son succès en Coupe Yam, Jean Philippe attaque de front le Championnat de France et le Championnat d’Europe. En Championnat de France 250 il termine 1er national et en Championnat d’Europe, avec 3 podiums dont une victoire en Espagne, il terminera la saison à la seconde place derrière l’autrichien Hans Lindner.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




En 1987 (N°21), il dispute l’intégralité du Championnat du monde sur une Yamaha 250 TZ. Jean Philippe marquera des points en Espagne (7e) et en France (8e). il terminera à la 17e place du classement final du Championnat du Monde 250cc. Cette même année il dispute le championnat de France Open 250 qu’il remportera avec brio face à des adversaires comme Sarron, Mattioli, Bertin etc …
 


En 1988 (N°17), Jean-Claude Olivier le contacte pour faire partie de l’Ecurie « Sonauto Gauloises Blondes Mobil1 ». Avec une bonne 250 TZ, mais dont les performances sont quand même en retrait par rapport au 250 YZR, Jean Philippe réalise une bonne saison. Ses performances sont d’autant plus remarquables qu’ont peut noter sur la grille de départ la présence de nombreux pilotes d’usine dont l’armada des pilotes Honda (Sarron, Mang, Pons, Cardus,, Cornu, Roth, Shimizu …) sans oublier les « officiels » Yamaha (Lavado, Wimmer, Cadalora, Garriga). Au milieu de cette meute d’excellents pilotes, Jean Philippe marquera des points à chaque Grand prix, sauf en Yougoslavie. Il réussira même à monter sur la 3e marche du podium au GP d’Espagne, devançant des pilotes officiels comme Cornu, Shimizu, Roth, Cadalora … Au classement final du championnat du monde 250, il terminera à une très belle 7e place juste devant une certain Anton Mang et de nombreuses autres motos d’usine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Jean Philippe Ruggia commence à se faire un nom dans le sport moto international par ses résultats, mais également par son style de pilotage, très déhanché où le coude frôle souvent les vibreurs.

En novembre 1988, il se blesse lors d’essais privés organisés par Michelin sur le circuit du Mans.
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum