Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

matra  

Derniers sujets
» presentation
Ven 20 Oct - 13:48 par kakou301er

» je me présente : peredeced pour vous servir
Jeu 12 Oct - 19:10 par peredeced

» Alpine A110
Mer 4 Oct - 6:40 par frenchfan

» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Moto Guzzi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moto Guzzi

Message par scuderia57 le Mer 13 Aoû - 8:46

La 250 Gambalunghino est née dans un climat de forte concurrence avec Benelli et Velocette essentiellement et Moto Guzzi oppose en 1948 à ces marques ses deux 250 cc : l’ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Gambalunghino 1949
Par ailleurs, Le Championnat du Monde n’existe pas encore, mais démarrera l’année suivante. Les enjeux sportifs et commerciaux liés aux grand prix vont donc augmentant et la réponse que va lui donner l’usine Guzzi peut surprendre, car l’avenir semble tracé avec la Due Cilindri dont les perspectives de développement, en ce début 48, peuvent sembler prometteuses avec des choix techniques qui, aujourd’hui, lui donneraient des avantages énormes par rapport au monocylindre de l’Albatros.


En 1948, il en va tout autrement. La conception originale de la Due Cilindri (conçue au départ pour bénéficier d’un compresseur), même avec ses modifications de culasse, ne suffiront pas à lui donner la fiabilité et les résultats nécessaires à son développement en 1949. Par contre, Lorenzetti, pilote émérite de la Scuderia Guzzi, utilise durant la saison le moteur de l’Albatros monté dans une partie cycle de Gambalunga - machine qu’il utilise dans la catégorie 500 cc avec plusieurs victoires en GP (Suisse en juillet et Ulster en août) -. Lorenzetti convaincra du bien-fondé de cette idée avec la victoire au Grand Prix de Suisse début juillet 1948. Cette victoire sonnera le glas de la 250 bicylindre et l’avènement d’un nouveau modèle : la 250 Gambalunghino.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 250 Gambalunghino 1950
En 1949, le moteur de l’Albatros est monté dans une partie cycle de Gambalunga avec son carburateur Dell’Orto SS35 qui lui donnait une puissance de 25 cv à 800 tr/min. L’échappement est modifié par l’adoption de celui de la Bicilindrica. La principale amélioration vient du vilebrequin monobloc monté sur roulements à aiguilles et dont le traitement est confié à Ferrari.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] La partie cycle de la Gambalunga subit une adaptation à la 250 avec un empattement raccourci de 50 mm (1420 mm), l’utilisation de la suspension de l’Albatros et un système de freinage mixte avec celui de l’Albatros à l’arrière et celui de la Gambalunga à l’avant, avec une ventilation du tambour.
Le réservoir de carburant est plus petit avec une contenance de 21 litres, par contre, celui d’huile augmente (4 litres).
L’ensemble pèse 120 kg et atteint la vitesse de 180 km/h.
La 250 Gambalunghino obtient de bon résultats en Grands Prix (voir le chapitre Grands Prix) et continuera d’exister jusqu’en 1952 ; elle permettra aussi détablir de nouveaux records de distances en septembre 1950 et septembre 1951.


Dès 1952 apparaîtra une nouvelle 250 plus performante, la 250 Bialbero , qui justifiera l’abandon du modèle.


Fiche technique
Modèle Gambalunghino 1949
Moteur
Moteur monocylindre 4T
Distribution 2 soupapes simple arbre à came en tête
Cylindrée 246,8 cc
AlésagexCourse 68 mm x 68 mm
Taux de compression 8,5:1
Puissance 25 cv à 8000 trs
Alimentation Dell'Orto SS35
Transmission
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses 4 rapports
transmission primaire à engrenages
transmission secondaire par chaîne
Partie cycle
Cadre tubulaire double berceau
Empattement 1420 mm
Suspension avant à parallélogramme
Suspension arrière oscillante Guzzi
Frein avant à tambour 280 mm
Frein arrière à tambour 250 mm
Roues 21 x 2,25 pouces
Pneus 2,75 x 21 pouces & 3 x 21 pouces
Dimensions, capacités & performances
Poids à sec 120 kg
Capacité en essence 21 l
Capacité en huile 4 l
Vitesse maxi 180 km/h
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum