Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» SIO / présentation rapide
Mar 27 Mar - 19:51 par sio

» Roland CHARRIERE
Ven 8 Déc - 17:13 par Admin

» Gerard Pradelle
Dim 26 Nov - 8:45 par bob2ben

» presentation
Ven 20 Oct - 13:48 par kakou301er

» je me présente : peredeced pour vous servir
Jeu 12 Oct - 19:10 par peredeced

» Alpine A110
Mer 4 Oct - 6:40 par frenchfan

» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Porsche 907

Aller en bas

Porsche 907

Message par marcelo92 le Lun 11 Aoû - 17:50



Porsche 907
La Porsche 907 est introduite aux 24H du Mans 1967. Comme suggéré par Ferdinand Piëch, la position du pilote a été déplacée de la gauche à la droite, ce qui donne un léger avantage sur les circuits tournant dans le sens des aiguilles d'une montre. La première 907 va terminer 5ème, derrière les Ford et les Ferrari dotées de moteurs bien plus puissants.

Avec une nouvelle carrosserie à arrière long, la 907 atteignent 302 km/h dans les lignes droites à la force des 220 ch du moteur 6 cylindres à plat 2 litres des 910. Les disques ventilés sont utilisés en standard. Après l'été 1967, la 907 reçoit aussi le 8 cylindres à plat 2.2L de 270 ch modifié pour les nouvelles règles de la catégorie "3 litres prototype" entrant en vigueur en 1968. Un moteur de 3000 cm3 sera également expérimenté mais introduit plus tard avec la Porsche 908. En 1968, les protos V8 et V12 Ford et Ferrari sont donc bannis, laissnat le champ libre à Porsche pour le titre mondial et une probable victoire au Mans en classe prototypes. Les pilotes recevaient des combinaisons développées par la NASA pour mieux supporter les températures infernales qui régnaient dans l'habitacle de la 907. 3 des 4 équipages engagés termineront sur le podium. Ce sont Elford/Neerpasch, Jo Siffert/Herrmann, Schlesser/Buzzetta. Aux 12 Heures de Sebring la Porsche 907 fait un doublé victorieux avec Jo Siffert/Hans Herrmann et Vic Elford/Jochen Neerpasch. Aux 1000 km du Nürburgring, c'est la Porsche 908 qui s'impose, la 907 se montrant sous-motorisée face aux Ford, de même qu'aux 1000km de Spa. Cette année, en raison des émeutes de mai 68, la course des 24H du mans est repoussée au mois de septembre. Mais Porsche n'a pas pu profiter de ce délai supplémentaire pour finaliser la 908 qui se verra finalement disqualifiée car ne répondant pas complètement aux nouvelles règlementations. Cette même année, les Ford GT40 du Team JWA Gulf Racing prouvent qu'il faut toujours compter avec elles en catégorie 5 Litres, profitant d'une extension du règlement leur autorisant de courir si 50 exemplaires de la voiture sont produits et homologués pour la route. Pour la 3ème année consécutive, la Ford GT40 remporte Le Mans, suivie par une 907 "Long Tail" (queue longue).

En 1969, le quota tombera à 25 voitures, ouvrant des opportunités pour de nombreux constructeurs. Porsche mise alors simultanément sur la 908 est sur une nouvelle voiture en catégorie 5 Litres, avec le minimum de 25 voitures produites.
avatar
marcelo92
Pilote
Pilote

Messages : 314
Points : 606
Date d'inscription : 05/04/2014
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum