Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» SIO / présentation rapide
Mar 27 Mar - 19:51 par sio

» Roland CHARRIERE
Ven 8 Déc - 17:13 par Admin

» Gerard Pradelle
Dim 26 Nov - 8:45 par bob2ben

» presentation
Ven 20 Oct - 13:48 par kakou301er

» je me présente : peredeced pour vous servir
Jeu 12 Oct - 19:10 par peredeced

» Alpine A110
Mer 4 Oct - 6:40 par frenchfan

» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


AJS

Aller en bas

AJS

Message par marcelo92 le Lun 11 Aoû - 11:54

Historique de AJS - Matchless
La marque AJS fut créée au tout début des années 1900.
Joe Stevens construisait des moteurs à Wolverhampton en 1897.Il avait une formation de forgeron.
Quatre des cinq fils de Stevens ont produit leur première moto dans l’établissement de leur père, Stevens Screw Co. Ltd. Une moto de 298 cm3 à soupapes latérales.
En 1910, afin de protéger le nom existant de leurs moteurs, il était nécessaire de penser à un nouveau nom pour leurs motos.
Après plusieurs délibérations, ils ont choisi d'employer des initiales seulement. Mais Harry, George, Jack, et Joe junior décidèrent
d’utiliser les deux autres prénoms qu’avait Jack, soit Albert John. Donc les initiales A.J.S furent retenues.

En 1914, AJS s’illustra en remportant leur première victoire au Tourist Trophy dans la catégorie ‘Junior ‘.
En 1925, ils construisirent des 346 cm3 et des 498 cm3, et l’AJS serait la première moto anglaise à soupape en tête, ainsi qu’un
V-Twin à soupapes latérale de 550 cm3 ou 990 cm3.

En 1927, Ils construisirent leurs premières motos de course, soit une 348 cm3 et 498 cm3 à un A.C.T entraîné par chaîne et muni d’une boite de vitesse à 3 rapports. Une version spéciale sera construite pour Brooklands, soit un V-Twin de 996 cm3 à A.C.T, en vue des records du monde de vitesse.
 
Deux 248 cm3 à simple A.C.T seront construite
 spécialement pour le TT,
 

 
ils construisirent aussi plusieurs prototypes de 498 cm3 dont le moteur V-Twin à soupapes latérales ou culbutées qui était montés transversalement.
Il y eut également un quatre cylindres en lignes de 498 cm3 et la plupart des AJS construites dans les années 30 avaient des moteurs de 248 à 498 cm3 a soupapes latérales ou culbutées. Suivra aussi un V-Twin a soupapes latérales de 996 cm3
 
En 1931. Les frères Stevens vendirent la société AJS aux frères Collier qui construisaient les Matchless et décidèrent de s’installer à
Londres. Au cours des années qui allaient suivre les marques AJS et Matchless allaient avoir une histoire commune.

AJS présenta un V4 de course de 495 cm3 refroidie par air au Salon de Londres. Dont une version disputa le TT en 1936.
En 1939, des autres versions virent le jour, refroidies par eau et munies d’un compresseur.
Elles furent les motos britanniques les plus rapides à la veille de la guerre.
 
Entre temps, les marques AJS et Matchless sont devenus le groupe Associated Motor Cycles Ltd., qui racheta la marque Sunbeam en
1937 pour la revendre trois ans plus tard au groupe BSA.

Après la guerre les marques James, Francis Barnet, et même Norton vont rejoindre le groupe AMC.
C’est après la période 39-45 que, AJS va sortir une nouvelle machine qui rentrera dans les motos de légende. Le fameux bicylindre ‘ PORCUPINE ‘ à A.C.T, qui fût confiée aux meilleures pilotes du moment.
 
Pour les amateurs privés, en 1949 AJS sortit la mythique 7-R (Boy’s Racer), un 348 cm3 a simple A.C.T
Le préparateur H.J Hatch qui créa de nombreux moteurs pour Blackburn ou Excelsior prépara de nouveaux models de course pour
AJS, soit des 348 cm3 à trois A.C.T et bien sûr d’autres modèles.
En 1954, après plusieurs soucis, AJS décida de se retirer de la compétition, de ce fait le service compétition travailla au ralenti.
A la même époque, la marque Norton quitta l’usine de Bracebridge Sreet à Birmigham, qui sera transférée à Plumstead. Plus tard
les trois marques du groupe AMC, c'est-à-dire Matchless, AJS, et Norton quittèrent l’usine de Plumstead, dans la banlieue de
Londres, pour s’installer à Andover, sous la responsabilité de Dennis Poor de la Manganese Bronze Holdigs.
 En 1967 la société AMC fût rachetée par Norton Villers Limited de Wolverhampton fondée en 1966.
A cette époque AJS arrêta la fabrication des modèles à quatre temps, et seul furent construite des motos de cross et de trial de
247 cm3 dans les nouvelles usines, équipées de moteurs deux temps. Même certains cadres furent construits par le célèbre
Cotton à Gloucester. 
Peu de temps après, AMC décida de séparer de sa réorganisation des marques tels que Matchless, Francis Barnett.
Après quelques années de médiocre succès avec leurs motos de cross, AJS disparu également.
C’EST AINSI QUE L’UNE DES PLUS GRANDES MARQUES D’ANGLETERRE DISPARUE AUSSI À SON TOUR.
Beaucoup de pilotes célèbres coururent sur AJS, tels que Rod Colleman, Phil Read, Les Graahm, Jimmy Simpson, Jock
West, Hans Baltisberger et bien d’autres car  la liste est très longue. Et sans oublié les motos de cross, la 16c ou la 18cs
avec  Gordon Jackson la référence dans la matière dans la fin des années 50.
John Oswald        28.02.2005
Merci beaucoup John, de belles machines.
avatar
marcelo92
Pilote
Pilote

Messages : 314
Points : 606
Date d'inscription : 05/04/2014
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: AJS

Message par scuderia57 le Mer 19 Nov - 16:48

avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 62
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum