Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

» réplique ford GT40
Dim 28 Fév - 16:43 par enrimores

» new member sadsac72
Lun 28 Déc - 16:43 par enrimores

» Remets toi vite gamin
Sam 18 Juil - 17:44 par scuderia57

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Christian Sarron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Christian Sarron

Message par scuderia57 le Dim 3 Aoû - 15:46

Christian Sarron, né le 27 mars 1955 à Clermont-Ferrand, est un pilote de vitesse moto français.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Né le 27 mars 1955, Christian Sarron grandit près de Clermont-Ferrand, à Riom. Dès l’âge de dix ans, c’est un sportif passionné qui pratique assidûment le vélo et le tennis. A quatorze ans, il découvre les joies de la conduite motorisée grâce à un cyclomoteur offert par ses parents. Chasseur dans un Grand Hôtel pendant les vacances scolaires, il achète grâce à son pécule une 125 Motobécane. 

Christian décide de participer à la Coupe Kawasaki, la plus importante formule de promotion de l’époque. En 1974, il s'inscrit au départ des sélections des « Journées K ». Il remporte l’une des trois manches qualificatives et dans les épreuves finales, s’impose trois fois et termine troisième de la Coupe 1975.

 Patrick Pons, ancien vainqueur de la Coupe devenu pilote professionnel dans l’écurie Sonauto Yamaha, est séduit par le pilotage de Christian. Il lui confie une moto aux couleurs de son Fan Club. Les résultats sont bons.  Patrick se blesse et propose que les motos du Team soient prêtées à Christian. Jean-Claude Olivier avalise l’idée et Sarron débute en GP au guidon de la 350. Les résultats sont prometteurs et JCO l’embauche en tant que deuxième pilote pour la saison 1977.

Christian Sarron participe aux catégories 250 et 350 en GP et au championnat FIM 750. Dès le deuxième GP 250 de la saison disputé le 8 mai 1977, il gagne. Mais c’est surtout en 750 qu’il réalise une superbe saison en terminant troisième du championnat. Grâce à ce classement, on lui propose une 500 officielle pour le mondial 1979.  Il finit onzième du championnat, tandis que son mentor et inséparable ami Patrick Pons, triomphe dans le championnat FIM 750.

 L’année 1980, elle, demeure une année noire pour le sport moto. Sarron se blesse et Christian Léon, Dominique Peyré, Olivier Chevalier et Patrick Pons disparaissent. Sarron, profondément affecté par la disparition de son ami, réalise une mauvaise saison 1981.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



En 1982, toujours intégré à l’écurie Sonauto Yamaha, il s’aligne de nouveau en 250. La saison n’est pas d’un grand cru, malgré une victoire en Finlande. En revanche les résultats sont excellents pour le Français Jean Louis Tournadre, sacré champion du Monde 250 au guidon d’une Yamaha. 

En 1983, dès le cinquième GP, Christian Sarron enchaîne les podiums, cinq en six courses, avec une victoire en Suède. Il est vice-champion du Monde derrière Carlos Lavado sur Yamaha. Dans le circuit, tous s’entendent à dire que si Christian prend de meilleurs départs et chute moins, le titre est à sa portée.

 En 1984, Sarron termine huit des douze GP. Par trois fois, il truste la plus haute marche du podium, quatre fois la deuxième et une fois la troisième. Le Team Sonauto Yamaha et son pilote sont champions du monde de vitesse  250.

 C’est de nouveau en catégorie reine que Christian s’aligne au guidon d’une YZR500 OW. Il termine huit courses sur douze et empoche une victoire historique le 19 mai 1985 sur la piste détrempée du circuit d’Hockenheim. La confiance de Jean-Claude Olivier en Christian Sarron, le talent de préparateur de Jacky Germain et toute l’équipe Sonauto Yamaha sont enfin récompensées dans la catégorie 500. Auteur d’autres belles prestations, troisième en Autriche, en Belgique et en Grande Bretagne, Christian termine troisième du championnat du Monde 500. 

Les saisons 1986 et 1987 sont moins brillantes avec une sixième et une septième place finale. Mais en 1988, Sarron revient aux affaires et enchaîne les excellentes performances dans un championnat où figurent des pilotes d’exception comme Eddie Lawson, Wayne Gardner,  Wayne Rainey, Kevin Schwantz et Randy Mamola. Cinq fois sur le podium, deux fois deuxième et quatre fois troisième, Christian Sarron, cinq autre fois dans les huit premiers, se classe quatrième du championnat 500.

En 1989, Sarron continue sur sa lancée et aligne les très bons résultats. Deuxième en Suède, troisième en Australie et en Belgique, Christian est au pied du podium cinq fois. Quatorze fois dans les points en quinze course, du jamais vu pour lui en 500, il décroche sur sa YZR500 OW98 une splendide troisième place au championnat derrière Eddie Lawson et Wayne Rainey  , également sur Yamaha. En 1990 Christian Sarron participe à sa dernière saison en Grand Prix. Il termine neuvième au général après quinze années en championnat du monde. Christian participe ensuite à quelques courses d’endurance et réalise son rêve en remportant le Bol d’Or, associé à son frère Dominique  et Yasutomo Nagaï. Les larmes de bonheur et d’émotion qu’il verse sur le podium, alors porté en triomphe par ses coéquipiers, restent un grand moment du sport moto.

 Christian poursuit ensuite sa collaboration avec Yamaha Motor France en tant que consultant, team manager à l’occasion de la venue de Freddie Spencer dans le Team YMF, et aussi comme instructeur lors de différentes opérations sur circuit.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C'est finalement en 1995 qu'il mettra un terme à sa carrière de pilote pour endosser un rôle de directeur sportif chez Yamaha.




  • Champion du Monde 250 cm3 1984

  • Vice-champion du Monde 250 cm3 1983

  • 3e du championnat du Monde 500 cm3 en 1985

  • 7 victoires en Grand Prix


    • GP d'Allemagne 250 cm3 1977
    • GP de Finlande 250 cm3 1982
    • GP de Suède 250 cm3 1983
    • GP d'Autriche 250 cm3 1984
    • GP d'Allemagne 250 cm3 1984
    • GP d'Angleterre 250 cm3 1984
    • GP d'Allemagne 500 cm3 1985



  • Bol d'or 1994

avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum