Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

» réplique ford GT40
Dim 28 Fév - 16:43 par enrimores

» new member sadsac72
Lun 28 Déc - 16:43 par enrimores

» Remets toi vite gamin
Sam 18 Juil - 17:44 par scuderia57

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Honda CB350 71

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Honda CB350 71

Message par BM63 le Sam 12 Avr - 13:08

La restauration d'une ancienne (Je parle bien de moto, pas d'apporter des plateaux repas dans un centre gériatrique   )

Cela fait bien longtemps que l'idée me trotte dans la tête…
Cela fait quelques temps que je lis avec beaucoup d'attention certain posts sur le sujet…
Même si mes connaissances en mécanique ne sont pas vraiment très poussé je me dis qu'avec de la volonté en se retroussant les manches et en se documentant bien, tout est réalisable. (ça c'est juste pour m'autopersuader avant de commencer Very Happy)

Alors Pour Noël je me suis dit que c'était le moment de ce lancer et je me suis fait un jolie petit cadeau qui pourrait m'occuper tout l'hiver et plus si affinité.

Je voulais une moto légère (mono ou bi cylindre de moins de 500cm3) , par forcément puissante, où l'on trouve facilement des pièces, qui ne soit pas une épave mais pas non plus refait à neuf et le tout avec une bouille qui me plait c'est a dire avec un potentiel de caferacerisation. (comment ça je suis exigent   )

J'ai cherché d'un coin à l'autre de la france et j'ai trouvé mon bonheur quelques jours après Noël au pied du bon coin et le tout à moins de 20 km de chez moi, elle est pas belle la vie   .

J'ai donc craqué sur une CB 350 de 1971 :




à première vu elle parait en bon état mais lorsqu'on s'approche on se rend vite compte qu'il y a pas mal de boulot.
En fait en me documentant un peu je me rend compte que d'après le numéro de série du cadre c'est un CB 350 K3 mais avec un moteur de K4 ( d'après le numéros de série du moteur) et elle à aussi d'autres caractéristiques de K4 comme la selle qui se ferme à clé. J'ai aussi trouvé que le commode droit est particulier au moto fabriqué pour la belgique car il n'a pas de contacteur pour le frein arrière et il n'a pas de coupe circuit sur le dessus. (si des spécialistes peuvent confirmé c'est avec grand plaisir )



Bon sinon à première vue j'ai déjà repéré les points suivants :

-il n'y a pas de clignotant à l'arrière, (mais il me sont fourni dans un carton avec 2 vieux carbus)
- le clignos avant sont bien la mais ils ne … clignotent pas, il reste allumés en permanence, (on peu les faire clignoté au pouce mais c'est un coup à vite avoir des crampes   )
- les voyant du tableau de bord sont un peu intermittent,
- la batterie est morte,
- l'attache de béquille centrale est cassée,

- le frein avant sert juste à ralentir la moto lorsqu'on roule en dessous de 30Km/h (ça ce n'est pas grave puisque de toute façon les freins c'est  pour les traitres )
-la moto est repeinte et c'est pas vraiment bien fait (elle s'écaille sur le réservoir et elle cloque sur les caches latéraux).

- Le réservoir est plein de rouille.
- La fourche est très molle (comment ça c'était de série à cette époque!! Very Happy, non elle est vraiment très trop molle).

Puis comme j'aime bien les surprises je sent que je vais pas être déçu car je pense bien avoir pas mal de surprises au fur et à mesure que je l'éplucherais

La bonne nouvelle c'est qu'elle à l'air de bien tourné (une fois démarré au kick) mais ça ne m'empêchera pas de faire une révision complète du moteur aussi
Donc voila le projet et lancé et les travaux peuvent commencer.

J'ai commencé gentiment par poncer la béquille centrale:
- Avant


-Après :


Puis je me suis attaqué aux ralentisseurs avant pour le transformer en frein avec un nettoyage complet, puis un changement de plaquettes et j'ai commandé un nouveau câble.
-Avant:


-Après:



En démontant la roue avant j'ai eu ma première surprise le fourreau gauche n'était pas solidaire du haut de la fourche et m'est resté dans les mains… l'huile fourche ressemblé à une pate couleur café au lait avec une odeur de charogne ( quand je vous dis qu'elle était très molle la fourche ) et pour couronner le tout voila l'état des tubes


Donc j'ai commencé par les nettoyer gentiment:

Bon ok là il n'y en qu'un seul qui est fait
J'ai vu qu'on pouvait reboucher les impacts sur les fourches pour éviter que ça éventre les joints spy et dans mon malheur j'ai de la chance car il faut que la fourche soit presque en buté pour que l'impact arrive au joint spy

tant qu'a avoir démonté la fourche j'en ai profité pour mettre un petit coup de jeune au t de fourche
-Avant

-Après



Merci d'avoir tout lu jusqu'au bout et à bientôt pour suivre l'avancé des travaux .

Surtout si vous avez des conseils des astuces ou si vous voyez que je fait des trucs de travers n'hésité pas à me le dire .
Je commence gentiment à la dépiauter et pour le moment j'ai pas nouvelle mauvaise surprises.
Voila ou j'en suis :

Du coup j'ai enlever la chaine secondaire qui n'a pas l'air de première jeunesse mais peut être pas encore complètement morte(pas de points durs)
Mais j'aimerais avoir votre avis sur l'usure du pignon et de la couronne car je ne sais pas juger leur usure.  



mis à part qu'ils sont encore bien cracra vous pensez que ça peut faire encore beaucoup de bornes ou qu'ils sont trop usés?
voila la pate de fixation de la béquille centralé est reconstruite J'ai fait un montage à blanc et tout est bien aligné.
Avant:


Apres:


Maintenant il va falloir tomber le moteur pour s'occuper du cadre en attendant que la peinture epoxy arrive    .
Ce WE le dépieutage a avancé :


Mais maintenant j'ai une question existentielle: Comment tomber le moteur sans se déplacer 4 vertèbres?

J'ai juste un petit cric hydraulique (que l'on voit un peu sur la photo) qui pourrait m'aider à le caler pour le déboulonner et éventuellement à le soulever un peu mais après je ne sais pas comment m'y prendre le sortir complètement et l'amener sur mon établi. (il faut noter que je suis épais comme un cure dent et que j'ai la force au c.l    ).
En bref si vous avez une technique pour sortir un moteur en finesse je suis preneur  
J'avais déjà parcouru le blog dont tu parles phil gti mais j'espère que ma resto se terminera mieux que celle du blog  


Sinon pour sortir le moteur je pense que je vais peut être utiliser la technique montré dans le blog mais pour déplacer le moteur je vais utiliser la technique du pack de bière (il parait que c la plus facile et la moins fatigante) :
La technique est simple, il faut acheter un bon pack de bière mettre tout ça au frais puis appeler 2 pots (choisir les plus baraqués) et le tour est joué (bon par contre il faut que le moteur soir déplacé avant la tourné de binouses sinon le moteur il a tendance à se poser sur tes pieds plutôt que sur l'établi    )

Sinon les carbus étaient bien sale alors j'ai nettoyé le tout et j'ai remplacé la vielle visserie par de la vis BTR inox (beh c bien plus jouli maintenant )
avant:

après:

Aujourd'hui c'est Noël, le facteur m'a livré mes 2 filtres.


Mais bon ils vont rester un petit bout de temps dans les cartons avant de pouvoir faire respirer le monstre de 350cm3  

Pour ce qui est des réglages de toute façon même si je remet des filtres d'origine, je devrais reprendre les réglages car l'ancien proprio a "refait" des filtre à air à partir de filtres de voiture et en réutilisant la coques des anciens filtres .
Puis de toute façon j'ai toujours rêvé d'avoir une moto avec des filtre cornet .

C'est fait  

Le moteur est sur l'établi  

Je me suis aidé d'un petit palan et une fois que j'avais compris qu'il faut sortir le moteur par le coté gauche ( et pas le droit comme sur la photos si dessous    ) ça était assez facile.



et via maintenant le résultat    .

La moteur:


Le châssis:



maintenant j'ai un nouveau problème, comment sortir l'écrin du centrifuger d'huile    j'ai une clé à fourche qui à une très bonne prise dessus et j'arrive bien à forcer dessus mais elle est bien accrochée et je ne sais pas comment retire cet écrou récalcitrant donc si vous avez des conseils...

avatar
BM63
Pilote
Pilote

Messages : 382
Points : 648
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 43
Localisation : Givord

Revenir en haut Aller en bas

suite.

Message par BM63 le Sam 12 Avr - 13:28

Voila des nouvelles de l'écrou récalcitrant.

J'ai essayé différente techniques, j'ai d'abords vidé une bombe de dégripant puis essayé de tapoté dessus et meme de chauffer un peu pour essayer de le dégriser mais ça a rien donné puis je me suis dit qu'avec une meilleure prise ça devrait le faire donc j'ai construit la clé qui va bien :

et cette fois j'ai vraiment eu du grip avec un bon bras de levier mais comme la centrifugeur accouplé à l'embrayage avait tendance à tourner j'ai bloqué la cloche d'embrayage avec un bout de bois et ce qui devait arriver arriva... l'écrou est resté en place et la cloche d'embrayage à cassé...
voila le carnage:

Donc vu que l'écrou ne vaut qu'un ou deux euros je me suis dit qu'on pouvait arrêté les frais la et j'ai utilisé le plan B qui consiste à la pulvériser (sans rien pulvériser de plus autour si possible    ).
Et cette fois c'est la victoire :

et le tout sans dommage collatéral    oui monsieur !!!
J'ai donc pu sortir la "pompe à huile" et j'ai pu nettoyer la grille qui sert de filtre à huile et c'était pas du luxe
voila donc ou en est le moteur:

c'est bon mon "écrou à encoche type km" et la rondelle frein associée sont commandés chez Honda par contre j'ai un goujon d'échappement qui est manquant et j'arrive pas à le trouver à un prix raisonnable avec les frais de port pour le moment le mieux que j'ai c'est 24 euros fdp in (part number 90041-286-300) et évidemment il n'est plus fabriqué et il n'y a plus de stock chez Honda France...

Mais je viens de recevoir les pièces commandées chez david silver spares :

Mais je n'ai jamais posé de joints donc tout les conseils sont les bienvenu  
Ce WE j'ai un peu bossé sur la moto mais il faisait un peu frais dans le garage    .
J'ai commencé par finir de remonter la roue avant avec le système de freinage pour faire un peux de place sur l'établi:

Puis j'ai commencé à poncer les pièces que je compte repeindre à l'époxy: le phare avant(enfin juste le cache arrière du phare sinon on y voit un peu moins bien    ), le support du neiman (enfin je sais pas si ça s'appel comme ça vu qu'il est pas sur la colonne de direction mais sur le coté? encore une question existentielle    ), la bras oscillant et enfin une partie du cadre, mais j'ai pas encore pris de photos du ponçage.
Enfin je me suis occupé un peu du réservoir en lui enlevant les autocollants et en dégraissant et dérouillant l'intérieur pour pouvoir appliquer la résine anti corrosion spécial réservoir (restom) mais comme pour la résine ils conseille de l'appliquer entre 15 et 20° je vais attendre que ça se réchauffe un peu  
Voila une petite photo de l'intérieur du réservoir avant application des produits:

(j'ai pas fait de photos après mais le résultat est assez impressionnant il n'y a plus du tout de rouille)

Voili voilou ça avance tranquillement.Hier vu le froid de canard qu'il fait dehors et surtout dans le garage j'ai déménagé le moteur dans le salon pour pouvoir le démonter tranquillement et le remonter en changent tout les joints pour stopper ses incontinences    .

voila quelques photos du démontage :




En démontant on peut voir que le cylindre de gauche est gras... peut être du à un joint défectueux?  
ca revoit bien au niveau des soupapes sur cette photo les soupapes du bas (cylindre gauche) brilles alors que celle du haut sont mates)



une fois démonté j'ai fait une petite séance de nettoyage.
on voit bien les parties nettoyées et celles qui reste à faire    :


puis le nettoyage continu:



et enfin le remontage avec les nouvelles vis BTR et en changent les joints:


normalement la distribution est bien calée et le système de rupteur est remonté dans le bon sens donc il ne reste plus qu'à refaire le jeux aux soupapes et à refermer tout ça et normalement la partie moteur est finie (jusqu'à la première tentative de redémarrage    )
trop tard le moteur est fermé depuis dimanche midi  

mais les segments avait l'air en parfait état et la distribution aussi (tendeur peu tendu et le guide peu marqué) donc ça devrait le faire  

pour ce qui est des joint de queues de soupapes j'ai pas était capable de les trouver dans la RMT et dans la liste des pièces avec vues éclaté. j'en suis à me demander si il y en a?  

donc voici les dernière photos de dimanche:





et enfin voila le moteur refermé:


Bon en fait pour qu'il soit parfaitement fermé il faut que je trouve un clé dynamométrique qui puisse serré qu'à 1,8 kg.m (la mienne commence à 2,9    )

prochaine étape est de s'occuper du cadre pour pouvoir placer un beau moteur dedans (et surtout le virer de l'établi ou il prend toute la place    )
Pour en avoir le coeur net j'ai épluché les vues éclatées de la CB 350 (coté culasse et coté soupape) et la liste des pièces existantes et il n'y a pas de joints de queue de soupapes
voici un petit comparatif des vues entre la CB350 et la CB400N:
CB350: CB400:
sur la CB400 on voit bien les joints de queue de soupape portant le numéros 1 alors que sur la CB350 le système est plus "archaïque" et il n'y en a pas.

Quant aux segments quand je dis qu'ils avaient l'air en parfait état c'est parce que même si je n'ai pas pu vérifier leur élasticité (car je n'ai pas de tensiomètre) j'ai quand même vérifié leur jeux par rapport à la gorge du segment et lui était dans la norme donc ça me semblait pas mal.

Puis de toute façon une partie du charme des l'anciennes c'est d'avoir des problèmes moteurs pour pouvoir s'en occuper.  
Pour le jeux des segments les valeurs ( de mémoire) sont de 0,05 pour le segment feu 0,04 pour le segment d'étanchéité et racleur je l'ai mesuré avec le même jeux de cale que j'utilise pour le jeux au soupape en les glissant à coté du segment déjà en place (comme décrit dans la RMT).

Pour la distribution j'ai juste fait une vérification visuelle(tendeur peu tendu et le guide peu marqué)
la moteur à surement déjà était restauré par un précédent propriétaire car certaines vis n'était pas des vis d'origine mais des vis en inox, le système de rupteur est neuf, et le moteur tournait bien (avant que je l'ouvre    ) donc peut être que la distri et les segments ne sont pas non plus d'origine, ce qui expliquerait leur bon état ...

Chaine de CB350 :




Chaine Hyvo de CB400N :






Dans le 2ème cas c'est certainement beaucoup plus rigide et endurant que dans le premier. Et en même temps moins agressif pour les tendeurs, puisqu'il y a plus de surface en contact, donc moins de pression.
Ce WE les travaux ont un peu avancé:

Le réservoir est maintenant bien enduit de résine à l'intérieur (pas de la résine de pins qui colle, mais de la restom qui brille    ), je vais enfin pouvoir remettre de l'essence "transparente" dedans sans avoir peur de la retrouver toute orange.

Sinon j'ai aussi fait atelier peinture ce WE car une partie du cadre, le bras oscillant et deux trois autres petites pièces commencé à avoir des traces de rouilles donc après un bon atelier de polissage:





J'ai mis une couche d'epoxy bi composant noir mat :




Le résultat n'est pas parfait mais cela reste tout à fait correct et surtout cela devrait faire une bonne protection contre la rouille et les graviers  
j'ai préférais peindre ces pièces moi même pour garder un budget contenu, mais je ferrais repeindre le réservoir par un pro (enfin une fois que je serais décidé sur la peinture à faire dessus    mais dans tous les cas ça serra sobre et de bon gout)

La prochaine étape va être de refaire un nouvelle jeunesse à la fourche.
Lors de son démontage j'ai eu la super surprise de retrouver un dés à coudre d'huile pouris qui santé la charogne dans chaque fourreau et des joints spy qui devait être d'origine vu leur état...
ce WE je me suis attaqué à la fourche, après un bon petit démontage et nettoyage de toute l'huile pourrie qui était dedans ça donne ça :

j'ai pris mon plan et j'ai remonté les ressorts et des joints spy tout beau tout neuf:


j'ai mis un cache poussière à la place de la grosse protection en métal que je trouvais pas terrible (mais il a pas l'air de très bien tenir ce cache poussière)

et enfin remplir le tout d'huile bien neuve qui sent pas mauvais... heu en fait si ça pue mais ça pue l'huile de fourche neuve  



voila pour la fourche, la prochaine étape sera de remonter la colonne de direction avec ses roulements à billes (avec les 37 billes que l'on doit placer une par une à la main, ça va être sport    )

Vous avez raison en fait, étrangement c'est pas très compliqué à remettre les bibilles en place car la graisse les "colles" super bien.
En fait c'est surtout la première bille qui est super facile à mettre parce qu'a partir de la deuxième j'avais pleins de graisse sur les gants et je me suis retrouvé avec 15 billes collées sur le doit    mais au final ça se fait super bien.
voila ce que ça donne en image:

J'ai quand même mis du papier pour pas me retrouvé avec des billes au font du cadre(ce qui est bien sûr arrivé au démontage    ) et ça a bien fonctionné.

sinon l'autre bonne nouvelle c'est que mon établi à beaucoup plus de place car le moteur est retourné dans le cadre    :

j'ai eu une petite surprise en nettoyant les éléments la roue arrière avant de la remonter,
mes 2 tendeurs aurai du être identique (mais il y en a un qui à bouffé plus de soupe que l'autre    )




je ne sais pas de quel modèle viens le gros tendeur mais pas d'un CB 350 K4. le plus gênant n'est pas qu'il est plus gros, le plus gênant c'est que le diamètre pour faire passer l'axe de roue est plus gros et a donc l'axe de roue se balade dedans.
J'ai donc commandé un nouveau tendeur de la bonne taille pour pouvoir remonter ma roue arrière sans avoir peur qu'elle se décroche au premier virage    .
Je viens de revérifier la RMT mais ils disent rien de particulier sur "l'écrou bizarre" ils indiquent juste le sens de montage de l'écrou. (donc j'ai pas du faire trop de co...eries en le remontant    )

sinon aujourd'hui le facteur m'a livré pleins de trucs sympas :
Le goujon d'échappement qui me manqué et le tendeur de roue arrière de la bonne taille:


la première touche d'une probable caféracerisation de la bête    :

maintenant il ne reste plus qu'a monter tout ça  
Ce WE ca n'a pas beaucoup avancé, mais j'ai quand même fini de nettoyer mon tambour de rein arrière:

et j'ai commencé à remonter le train avant:

Si je veux monter des guidons bracelet il aut que je descende les compteur pour que ça soit un minimum harmonieux j'ai donc commencé à réfléchir à un système pour les descendre:
Voila quelques news,




La première c'est qu'elle à craqué du premier coup (enfin une fois que j'avais mis assez d'essence pour depacer la réserve )


Mais il reste encore beaucoup de boulot.
En fait le plus long reste à faire, régler tous les problèmes restants, faire les finitions et enfin dans un deuxième temps pousser un peu plus la caferacerisation ...


Mais dans un premier temps il faut que je m'attaque à l'embrayage. En effet quand je debraye je peut donner des coups de kick sans faire tourner le moteur se qui me fait dire que l'embrayage doit pas être trop déconnant par contre une fois le moteur en route, si je passe la première et que je débraye, la roue arrière continu à être en prise (elle tourne sur la centrale) et le moteur cale lorsque je freine la roue arrière .
Je me demande si l'embrayage est pas un peu collé , en tout cas j'ai déjà démonté deux fois l'embrayage pour tout vérifier mais je n'ai rien trouvé qui règle le problème... si vous avez des idées n'hésitez pas  .

Je pense aussi que l'embrayage est juste collé, merci Camus pour ta technique de décollage, je pense que je vais la tenter dès que j'aurais le temps et qu'il ne pleuvra plus    .

Mais avant de rouler il faut que je termine les deniers branchements dans le phare en raccordant les derniers fils avec des cosses isolées pour refaire un faisceau propre:




Je sais, les pates de phare sont monté à l'envers mais c'était juste pour un essai pas concluant    .

En effet m-d-s il y a bien une vis de réglage sur le carter et j'ai essayé de faire de mon mieux pour la régler de manière à ce que l'embrayage commence à se "décoller" après une course d'un cm ou deux de la poignée d'embrayage.

Il y a un peu plus de deux semaines j'ai terminé de brancher toute la filasse dans le phare et tout semblé assez bien marché à part un faut contact intermittent a niveau du câblage du démarreur que je n'arrivait pas à repérer ainsi que la deuxième position du contacteur d'allumage qui n'avait pas l'air de marcher .
J'était impatient d'aller faire un petit tour pour essayé de décoller l'embrayage.
Mais voila lorsque j'ai branché le régulateur au faisceau j'ai eu la désagréable surprise,au bout d'une dizaine de seconde de voir de la fumé sortir de mon faisceau électrique …( pas la petite fumé blanche mais plutôt la grosse fumé noire de plastic qui prend feux )

La bonne nouvelle c'est que j'ai eu le temps d'arracher les fils du faisceau avant que le feu ne se propage. (accessoirement le réservoir qui était juste au dessus contenait 5 litres d'essence )

La mauvaise nouvelle c'est que le faisceau est mort et que le régulateur a surement du prendre un coup.






En analysant le problème je me suis rendu compte qu'au moment de brancher le régulateur j'ai inversé le fil de la masse et le pole à 12V, ce qui à eu pour conséquence de brancher le pole + de la batterie à la masse au travers du régulateur….(boulet inside )
Mais au final plus de peut que de mal ( ça c'est pour positiver un peu  )

Du coup(après un bon petit moment de dégout ) j'ai commencé à refaire un faisceau neuf et cette fois je vais mettre des fusibles et des détrompeurs pour que le problème ne puisse plus se reproduire.

En démontant le vieux faisceau (après avoir enlevé 3Kg de scotch) j'ai vu que le faisceau à était repris par au moins 3 personnes différentes avec plus ou moins de soin et que finalement ce n'est pas un mal que je le refasse.
J'ai aussi vite compris pourquoi le contacteur de démarreur ne marché pas bien dans la deuxième position:

du coup j'ai ressoudé et bien isolé tout ça et maintenant j'ai les 2 positions qui marchent.

voici le début de construction du nouveau faisceau:


chaque fil est numéroté et il est au plus proche de la couleur d'origine (quand j'ai trouvé).

Sinon j'ai commencé à le refaire avec des fils de 1,5mm2(suffisant pour les clignos et l'éclairage) mais il va falloir que j'en trouve d'autres plus gros pour l'arrivé principale jusqu'au contacteur d'allumage et pour la masse (mais j'hésite entre du 2,5mm2 ou du 6mm2 ou entre les deux idéalement si je trouve).

voila pour l'avancement des travaux mais je sent que j'ai pas fini de m'amuser à refaire toute l'électricité proprement  .

Pour le calcul de section des cables il y a bien une formule qui se calcule en fonction de la résistivité du cuivre, de la chute de tention, de la longueur du cable et de l'Ampérage que l'on veut y faire passer, mais elle est difficile à appliquer n'ayant aucune donné sur les performances du cable que j'utilise.
Donc la deuxième technique est de faire une approximation grossière qui est de dire qu'il faut avoir au mois 1mm2 pour 5 Ampères.
donc dans mes cables de 1,5mm2 je peux y faire passer 7,5 Ampère. Sachant que P=U*I (U la tention soit 12V et P la puissance en W) je peut brancher (12*7,5 = 90) 90 W sur mon faisceau. mais le problème c'est que je n'ai q'un fil d'alimentation générale et que la je ne vais pas être loin du compte. (on peut remarquer qu'en 220V sur un cable 1,5mm2 on peut tirer une puissance de 1650W sans problème)
De plus on met normalement un fusible génaral de 15 Ampère sur ce genre de réseau donc si je veux être certain que mon faisceau tienne jusqu'a 15 Ampère il me faudrait une section de cable de 3mm2.

voila pour mes reflexions de ce matin    , j'espère que j'ai pas dis trop de bêtises et que je mon explication est compréhensible, tout ca pour dire que j'ai juste peur d'être monté un peu léger pour 2 ou 3 cables    .
pour les fils il vaut mieux prendre des fils multi-brins car ils sont souples contrairement aux fils pour faire un réseau électrique de maison qui sont mono-brin et qui sont du coup très rigide (et donc super compliqué à faire courir le long de la moto)

personnellement j'ai pris mes câbles sur le site conrad.fr car j'ai trouvé qu'ils avait un choix correct de fils et de connecteurs en tout genre . Ils ont aussi des cosses super bien isolé et étanche mais la facture monte très vite, donc moi du coup j'en est pris uniquement pour les connections exposés aux intempéries, pour le reste se serra des connecteurs plus simple.

voila quelques nouvelles de l'avancement des travaux,
Pour ce qui est de l'électricité, le câblage est enfin terminé
Tout marche bien et je n'ai pas encore constaté de faux contacts, et maintenant il y a un beau fusible de 15A pour protéger le tout ( et pour éviter qu'elle prenne feu )



sinon j'ai craqué pour des commandes reculés que je trouvé sympa
voici quelques photos:









comme ça en photo elle semble pas trop mal avancé
mais en fait il y encore pas mal de boulot, en effet il reste pas mal de mis au point et de réglages (freins, carburation, position des bracelets et des commandes reculés j'ai encore du mal à bien régler l'embrayage, il reste toujours un peu collé quand je débraye, ce qui rend difficile le passage des vitesses (surtout du point mort) et elle à tendance à avancer toute seule même débrayé.
il y a aussi cette batterie énorme et moche que j'aimerais remplacé par une petite batterie au gel caché sous la selle et il faudrait aussi que je trouve un garde-boue avant plus petit que l'origine pour collé avec le style cafe racer. il y'a aussi cette selle que je ne trouve pas très belle et que je remplacerait bien par une coque monoplace … enfin je n'ai pas encore fini de m'amuser .

Sur ces CB il y a, selon les modèles, 1 ou 2 contacteur de stop:
- le contacteur de stop arrière qui est relié à la pédale de frein arrière par un ressort et qui est fixé sur le coté droit de la poutre centrale du cadre( juste au dessus de l'axe de la pédale de frein).


- le contacteur de stop avant (pas forcement présent sur tous les modèles, en tout cas pas présent sur le mien) se trouve à la base de la poignée de frein avant
avec cette canicule il faut resté au frais dans le garage donc la moto a un peu avancé.    donc je vous donne quelques news.

Je me suis lancé dans ma première réalisation de coque arrière:
j'ai commencé par désosser la vielle selle déchirée pour récupérer la structure, puis j'ai fait un "gros pâté"    en mousse expansée à peu près de la même taille que la selle d'origine:



une fois le gros pâté bien sec, j'ai pris une lame de scie et une lime et je me suis pris pour césar (le sculpteur pas l'empereur    )

j'ai essayé de gardé la ligne générale de la moto et de rester dans le même esprit que le réservoir:


Le scotch noir sur l'assise de la scelle est la pour tenir la couche tres fine de mousse, en effet la coque va etre le plus fin possible à cet endroi pour que je puisse ajouter "l'assise en cuir rembourré" dessus.


j'ai fais une petite cavité pour pouvoir intégrer le phare directement dans la coque



et l'avantage de le faire sur une structure de selle existante c'est que j'ai le mécanisme de fixation et d'ouverture directement intégré    (qui a dis trop facile?    )


Sinon le deuxième truc c'est que je viens de réceptionner ma batterie lipo qui va remplacer la grosse batterie moche au plomb (enfin je vais quand même lui faire un petit support en métal qui la protègera (enfin surtout qui me protègera au cas ou il lui viendrait l'envie d'exploser ou de prendre feu    )








en tout cas j'ai fais quelques essais de démarrage avec la nouvelle batterie et tout à l'air de bien se passer, la moto démarre bien et la batterie à bien l'air de ce recharger en restant dans des voltages très corrects.

voila donc pour les news maintenant le gros du travail reste à faire sur la selle pour fibrer le tout et surtout faire une bonne bonne finition au mastic de finition et à l'huile de coude.  
Encore quelques news de la petite CB.
Je trouvais les pots un peu bas et un peu gros (avec un bruit un peu trop feutré) du coup j'ai monté deux petits pots que je trouvais sympathiques.
les vocalises sont maintenant plus grave et un peu plus fortes mais sans casser trop les oreilles    (vive la laine de roche    )



pour tester les pots j'ai bien du faire entre quinze en vint démarrages au démarreur électrique et tout ça grâce à la batterie lithium: la batterie tient toujours   (je suis le premiers à être surpris je pensé qu'elle ne dépasserait pas les 10 démarrages sans rouler ni être rechargée   )
Encore quelques news:

J'ai enfin trouvé un gadget que je cherchais depuis un moment: une sonde de température pour connaitre la température d'huile.
car sans aucune sonde c'est difficile de savoir si l'huile est assez chaude pour pouvoir ouvrir en grand comme un goret    (enfin c'est surtout pour savoir si titine ne surchauffe pas avec son tout petit systeme de refroidissement par air    )

voila quelques photo:






pour le garde boue j'ai trouvé l'inspiration, je poste des photos à la réception  
J'ai mis le garde boue avant en place, il est maintenant noir, c'est pas encore de la peinture mais juste du covering, c'était la première fois que j'en faisait et c'est loin d'être parfait à l'occasion je le referais    (ou je le ferais peindre en même temps que tout le reste pour que ca soit bien fait    )
voila le rendu:



Sinon la selle en poly commence à avoir pas mal avancé, mais c'est quand même assez long a faire et il faut une sacré dose d'huile de coude (surtout quand c'est le premier poly qu'on fait   et que c'est fait comme on le sent plutot que dans les règles de l'art    )

voila donc ce que ça donne en image mais il reste encore pas mal de petit défauts à rattraper(notament des petits trous dans le mastic pas trop visible sur les photos) mais ça donne une idée de la ligne générale:






je pense qu'il me reste encore pas mal d'heures de travail sur cette coque arrière avant de m'attaquer au lissage du réservoir et d'envoyer tout ça en peinture.
Cet apres-midi je suis allé faire un petit tour avec la CB 350 pour commencer un peu à la mettre au point (position des bracelletes des commandes ...) et voir un peu tout ce qui cloche encore.

Premier constat, elle démarre toujours aussi bien et l'embrayage marche à merveille    .

Bon maintenant les premiers problèmes à régler. Les bracellet sont trop bas. Facile il suffi de les remonter    , beh non pas vraiment car mon système (provisoire) de fixation des conteur empèche de remonter sur les 4 dernier centimetre qui rendrait la position beaucoup plus agréable (enfin je dirais surtout un peu plus supportable    ) donc il va falloir que je trouve un autre système. on vera donc cela plus tard.

Maintenant le problème que j'aimerais régler en priorité : j'ai une fuite d'huile au niveaus des joints toriques de l'embrayage, du selecteur et du pignon de sorti de boite (enfin au moins d'un sur les 3) . Comme j'ai ces 3 joints sous la main (ils étaient inclus dans un pack de joint moteur que j'ai acheter il y a plusieurs mois) J'aimerais les changer.

Mais j'aimerias les changer sans redémonter tout le moteur si possible
voila la tête de ces joints (enfin le troisième est planqué derrière le pignon de sorti de boite    )

Voir l'image en grand0 votes1 vote0 vote0 votes1 vote0 vote

quelqu'un à t'il déja fait ca proprement?
Le but est de les sortir sans rien abimer et en mettant de minimum de débris dans le moteur
toute astuce est bienvenue  
Cela fait un moment que je ne suis pas venu donner de nouvelles du petit cb.
Mais je n'ai pas chaumé pour autant  
Depuis le mois dernier j'ai terminé la coque et j'ai fait l'assise
Peintre et sellier sont deux vrais métiers, et pour ma part c'était la première fois que je faisait ce genre de trucs donc le résultat est loin d'être pro, mais au moins il y a la satisfaction de l'avoir fait soit même (Bon il faut dire aussi que c'est pas le même prix)
(puis au gros Merci aux parents qui ont assuré pour la couture du skaï )

Quelques photos valent mieux qu'un long discourt:






j'ai aussi passé pas mal de temps sur le commodo droit. j'ai acheté un commodo droit en mauvais état mais du bon millésime(celui que j'avais était un commodo de cb 350 K1 et pas K4) avec un coupe circuit et un capteur de frein pour éclairer le feux stop (sur les K1 il n'y a que le frein arrière qui est connecté au feux stop)




Voila, maintenant la moto est roulante et je vais enfin pouvoir en profiter et la mettre au point

Mon projet cb 350 café racer commence à être abouti.
J'ai encore fais quelques réglages et quelques petites modifications comme de désépaissir la selle ou une petite platine pour descendre un peu les compteurs et j'ai aussi repeint les compteurs qui étaient pas mal abimé.

J'ai fait une petite vidéo de ma petite CB pour ceux que ça intéresse: (les dernières modifications ne sont pas présentes sur les gros plans)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci...
avatar
BM63
Pilote
Pilote

Messages : 382
Points : 648
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 43
Localisation : Givord

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum