Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

» réplique ford GT40
Dim 28 Fév - 16:43 par enrimores

» new member sadsac72
Lun 28 Déc - 16:43 par enrimores

» Remets toi vite gamin
Sam 18 Juil - 17:44 par scuderia57

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


La Ford T.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Ford T.

Message par marcelo92 le Lun 28 Juil - 11:08

Cette automobile produite de 1908 à 1927 par la Ford Motor Company à été considérée comme "celle qui mit l'Amérique sur des roues", mais également la première voiture accessible au plus grand nombre de personnes. Les nombreuses innovations que Henry Ford à apporté pour sa mise en service se sont concrétiséés avec la première fabrication à la chaine et non plus individuelle, manuel d'instruction et salaire proportionnel au prix de la voiture pour les ouvriers. Le premier exemplaire sort des chaines de l'usine Piquette à Détroit en septembre 1908. Ses pièces sont interchangeables d'une voiture à l'autre.
  La "T" est une propulsion avec une transmission par train-epicycloïdal comprenant deux vitesses avant et une marche arrière. Sa conduite reste assez partuculière et demande un petit temps d'adaptation. Sa transmission est commandée par trois pédales, un levier à gauche du siège conducteur et deux autres à gauche et à droite du volant. L'accélérateur sous la forme d'un levier se trouve à droite du volant. Lorsque la pédale de gauche est enfoncée le premier rapport "dit court" est enclenché, si on la remonte la seconde "dit rapport long" passe. En position centrale le véhicule est au point mort, ce qui peut aussi s'obtenir par le levier de gauche. La voiture peut également rouler à vitesse constante sans que son conducteur n'appui sur aucune pédale, l'accélération étant commandé par la main droite. Ne possédant aucun embrayage, la Ford T est l'ancêtre des véhicules à boite automatique. La pédale centrale sert à partir en marche arrière et celle de droite contrôle un frein sur la transmission. En tirant le levier de gauche, on ramène d'abord la pédale de gauche au point mort puis on freine sur les roues arrières.
  Sa suspension est constituée d'un ressort semi-elliptique transversal pour chaque essieu, reposant sur le principe du pont-moteur, qui de nos jours est abandonné au profit des roues indépendantes. L'essieu provient d'une pièce coulée d'acier au vanadium. Le système de freinage de la Ford T n'est pas comparable à celui des voitures modernes. La pédale du pied droit, tire sur un ruban qui enlace un tambour placé dans la transmission qui freine la roue arrière. La manette du frein de parking tire quant à elle un ruban situé à l'extérieur des tambours des freins arrières. Les roues en bois sont similaires aux roues d'artillerie, des rayons d'acier feront leur apparition entre 1926 et 1927. En 1910 Henry Ford déplace la société vers le nouveau complexe de Highland Park, l'usine de Pickette ne pouvant plus faire face à la demande. Le véhicule ne connu que peu de changement pendant les décénies de sa fabrication, avant 1911 des portes avants furent introduites sur la version Tourer, les voitures américaines n'avaient pas de portes ouvrantes pour le conducteur. Sur les modèle ultérieurs des versions berlines, coupés et camions seront proposés. Ford utilisa le chassis de la "T" pour produire des exemplaires dénommés Ford TT. En 1914, la procédure d'assemblage d'une "T" avait tellement progressée qu'il ne fallait que 93 minutes pour assembler un exemplaire. Cette année-là Ford produisit plus de voitures que tous les autres constructeurs réunis. Ce fut plus de 16 millions de "T" qui furent produites, ce record ne sera pas égalé avant l'apparition de la Volkswagen Coccinelle avec un chiffre de 21 millions d'exemplaires. Cependant au fur et à mesure que des conccurents produisaient des véhicules supérieurs, la Ford T perdait des importantes parts de marché, si bien qu'en 1927, sa production s'arrêta, Ford Motor Company se concentra sur la fabrication du modèle "A". Néanmoins, le moteur de la "T" sera disponible à la vente jusqu'en 1941.




Henry Ford 1863-1947




Ford Model T de 1909. Une des deux voitures engagées par la Ford Motor Company pour la course Robert Guggenheim Trophy, avec les pilotes Bert Scott, et C.J. Smith. Robert Guggenheim est debout à droite




1910




Ford open truck 1910




1911 Model T Touring




1912




1913




Touring 1914




Coupé 1915




Touring Car 1916




Coupé 1917




Open Touring 1918




Model "T" Centerdoor Sedan 1919




Ford TT Truck 1919




1920 Centerdoor Sedan




Ambulance 1921




Coupé 1922




Pickup 1923




Touring 1923




1924




Ford TT Bus 1924




Ford Model T 1925




Model T Tudor Sedan 1926




Model T Open Truck 1926




1927
avatar
marcelo92
Pilote
Pilote

Messages : 314
Points : 606
Date d'inscription : 05/04/2014
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum