Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

» réplique ford GT40
Dim 28 Fév - 16:43 par enrimores

» new member sadsac72
Lun 28 Déc - 16:43 par enrimores

» Remets toi vite gamin
Sam 18 Juil - 17:44 par scuderia57

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Ángel Nieto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ángel Nieto

Message par scuderia57 le Ven 25 Juil - 19:21

Ángel Nieto, né le 25 janvier 1947 à Zamora, est un pilote de vitesse moto espagnol. Il est l'un des plus grands pilotes de l'histoire par le palmarès avec treize titres mondiaux, six en 50 cm³ et sept en 125 cm³. Au nombre de titres, il est uniquement devancé par Giacomo Agostini (15 titres mondiaux). L'Espagnol est très superstitieux, il a donc toujours refusé de dire qu'il avait conquis 13 titres de champion du monde mais bien 12+1. Au nombre de victoires, seuls Agostini et Valentino Rossi ont fait mieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il dispute son premier Grand Prix sur le Circuit de Montjuïc à Barcelone en 1966. Sur un Derbi « privé », il termine cinquième d'une course de 50 cm³ disputée sur un circuit urbain.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'année suivante, Derbi le fait évoluer en Grand Prix. Sa seule place dans les points est une cinquième place en Allemagne. Avec encore une seule cinquième place, Nieto termine la saison suivante (1967) à la quatrième place du championnat, terminant quatre de sept courses dans les points. Il est quatrième à l'issue de la saison 1968.

Nieto remporte son premier titre mondial lors du championnat du monde 50 cm³. Le pilote officiel de l'écurie Kreidler, Le Hollandais Aalt Toersen, totalise un nombre de points plus important, 93, mais, en raison du règlement - seuls les résultats obtenus dans la moitié des courses plus une sont comptabilisés - il est devancé de un point, 76 contre 75, par Nieto.
Nieto débute la saison suivante par quatre victoires lors des quatre premiers Grands Prix de la saison. Sur la suite de la saison, il remporte une nouvelle victoire et obtient une seconde place, ce qui lui fait un total de 87 points admissibles sur 90 possibles. Il remporte son second titre de champion du monde 50 cm³. En parallèle, il dispute le championnat 125 cm³ où il remporte quatre courses et obtient une seconde place. Il termine au second rang du championnat derrière Dieter Braun.

Lors de la saison 1971, le pilote officiel de Kreidler Jan de Vries réussit le maximum de points possibles, 75. Il devance Nieto qui remporte trois Grands Prix et obtient deux secondes places. Lors des Grands Prix 125, Nieto remporte la première course. Il remporte quatre autres victoires et termine une fois second ce qui lui permet de devancer Barry Sheene.

Après les huit courses composant le championnat du monde 50 cm³ de 1972, Nieto et Jan de Vries sont à égalité parfaite : tous deux comptent trois victoires et deux secondes places comptabilisées. Ils sont également à égalité au nombre total de points. Le titre est alors déterminé au temps parcouru : Nieto, avec 2h 27 min 26 s 29 contre 2h 27 min 47 s 61 pour De Vries, remporte son troisième titre de la discipline. Lors du championnat de la catégorie 125 cm³, Nieto remporte cinq victoires et termine deux autres fois sur le podium, avec une deuxième et une troisième place. Avec 97 points, qui sont tous comptabilisés, il devance Kent Andersson, pilote Yamaha, qui totalise 103 points mais doit en abandonner 16 en raison du règlement.
Derbi ayant décidé de se retirer de la compétition, Nieto dispute la saison suivante chez Morbidelli, un constructeur italien. Il dispute le championnat 125 cm³ mais il ne parvient pas à remporter la moindre victoire. Il obtient trois seconde places et termine septième du championnat remporté par Kent Andersson.



Derbi revenu à la compétition, Nieto retrouve ce constructeur la saison suivante où il remporte deux victoires mais termine troisième du championnat toujours dominé par Kent Andersson. Il change de nouveau de constructeur pour le championnat du monde 1975 : il rejoint le constructeur allemand Kreidler avec lequel il dispute le championnat 50 cm³. Sa plus mauvaise place est une seconde place, en Allemagne et en Suède. Il remporte au total six Grands Prix durant cette saison.
Après un nouveau changement de constructeur, Bultaco, Nieto remporte deux nouveaux titres de champion du monde en 50 cm³, en 1976 et 1977, remportant respectivement cinq puis trois victoires.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est son dernier titre en 50 cm³.
Dans le même temps, il termine second en 125 cm³, derrière Pierpaolo Bianchi et troisième l'année suivante, championnat toujours dominé par Bianchi.

L'année suivante (1978), alors qu'il est en désaccord avec son écurie avec laquelle il décide ne plus courir, il est recruté par Minarelli pour aider Pierpaolo Bianchi à remporter le titre 125 cm³ face à Eugenio Lazzarini. Lors de ses deux premières courses, il remplit son contrat en terminant deuxième derrière Bianchi, puis une fois que celui-ci ait abandonné toute chance de titre, il joue sa carte personnelle et remporte les quatre derniers Grands Prix terminant finalement second du championnat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il continue sa série de victoires la saison suivante en remportant les sept premières courses du championnat 1979. Une chute l'empêche de disputer les trois Grands Prix suivants, ce qui met un terme à son ambition de remporter l'ensemble des manches du championnat. Lors de son retour, il remporte le Grand Prix de Grande-Bretagne. Avec 120 points, il remporte son neuvième titre mondial, le troisième en 125.
La saison suivante (1980), il termine au troisième rang du championnat, derrière Pierpaolo Bianchi et Guy Bertin, bien qu'il soit le pilote remportant le plus de victoires dans la catégorie avec quatre. Lors du l'année 1981, Nieto débute par trois victoires. Il remporte ensuite cinq autres victoires durant la saison, terminant avec un total de 140 points et devançant Loris Reggiani pour la conquête du titre 125 cm³. Il concoure également en 250 cm³ avec Siroco-Rotax avec lequel il obtient une cinquième place lors du Grand Prix d'Allemagne. Il remporte en 1982 un nouveau titre de champion du monde 125 cm³, avec Garelli - qui a racheté Minarelli - en remportant six Grands Prix. Il renouvelle cette performance lors du championnat 1983, toujours chez Garelli. En 1984, il remporte son troisième titre consécutif 125 cm³ avec Garelli en devançant Eugenio Lazzarini : il remporte les six premiers Grands Prix d'une saison en comportant huit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En 1985, il retrouve son ancienne équipe chez Derbi avec lequel il dispute le championnat 80 cm³. Il ne marque des points que lors du Grand Prix de France qu'il remporte devant Stefan Dörflinger, vainqueur du championnat. L'année suivante (1986), il dispute le championnat du monde dans deux catégories, 80 cm³ avec Derbi et 125 cm³ avec Ducados mais il ne parvient pas à remporter la moindre victoire, terminant respectivement septième et treizième du championnat. C'est sa dernière année de pilote sur le Continental Circus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

À la fin de sa carrière, il totalise 115 victoires, 62 en 125 cm³, 1 en 80 cm³ et 27 en 50 cm³, le deuxième total derrière Giacomo Agostini. En mai 2008, il est rejoint par Valentino Rossi à la seconde place du nombre de victoires en Grand Prix. Celui-ci le dépasse ensuite lors du Grand Prix suivant. Au total, il obtient 139 podiums, 85 en 125 cm³, 2 en 80 cm³ et 52 en 50 cm³, pour un total de 186 courses disputées en championnat du monde.
Malgré le fait qu'il n'ait pas obtenu de titre mondial dans les catégories de grosses cylindrées, il a toutefois obtenu des titres nationaux en 50 cm³, 125 cm³, 250 cm³, 500 cm³ et 750 cm³.

Après sa carrière sportive, il reste dans le monde de la moto. Il occupe un temps des responsabilités de directeur d'équipe, en particulier avec Via Digital Team avec lequel il obtient un titre de champion du monde 125 cm³ en 1999 avec le pilote Espagnol Emilio Alzamora.
Il occupe également des fonctions de commentateur de grand prix.


Palmares:
Champion du monde 50 cm³ en 1969, 1970, 1972, 1975, 1976 et 1977
[*]Champion du monde 125 cm³ en 1971, 1972, 1979, 1981, 1982, 1983 et 1984
[*]90 victoires en Grand Prix (vingt-sept en 50 cm³, une en 80 cm³, soixante-deux en 125 cm³

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum