Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

» réplique ford GT40
Dim 28 Fév - 16:43 par enrimores

» new member sadsac72
Lun 28 Déc - 16:43 par enrimores

» Remets toi vite gamin
Sam 18 Juil - 17:44 par scuderia57

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Kenny Roberts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kenny Roberts

Message par scuderia57 le Ven 25 Juil - 18:48

Kenny Roberts, né le 31 décembre 1951 à Modesto en Californie, est un pilote de vitesse moto. Il fut le premier américain à remporter le championnat du monde de vitesse moto en catégorie 500 cm³.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Né à Modesto en Californie, il se fait un nom dans le monde de la moto sur les pistes américaines de « dirt racing ». Il remporte deux « AMA Grand National Championship », compétition qui se déroule sur différents type de course : mile, half-mile, short track, Tourist Trophy et piste. Il figure parmi les quatre seuls pilotes à avoir réalisé le grand chelem AMA. Durant cette carrière sur les circuits américains, ses victoires les plus prestigieuses ont lieu à Daytona 200, course qu'il remporte à trois reprises. Il est également connu aux États-Unis pour avoir remporté le Indy Mile National, course de dirt track, sur une Yamaha TZ 750 4 cylindres deux temps dont la puissance est inadaptée à ce genre de piste, Yamaha voulant ainsi combler un manque de puissance de moto XS650 face à son concurrent Harley-Davidson.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Finalement Roberts devance ses deux adversaires pilotant des Harley lors du dernier tour. Après la course, Roberts déclara : « They don't pay me enough to ride that thing. »
En 1978, Yamaha étant incapable de lui fournir une moto pour le AMA Championship, il rejoint les Championnats du monde de vitesse, dont la majorité des courses se déroulent sur le circuit européen, ce qui a pour conséquence qu'il est méconnu ou mésestimé sur le continent américain et un peu délaissé par les pilotes issus de celui-ci.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Malgré la méconnaissance des circuits européens, il surprend les spécialistes : dès son premier grand prix, il remporte la course en 250 cm³, catégorie dans laquelle il remporte deux victoires et termine à la quatrième place à l'issue de la saison, tout en n'ayant disputé que quatre courses. Surnommé King Kenny ou aussi le « Nain Jaune » (en raison de sa taille et de la couleur de sa combinaison), il court principalement dans la compétition reine des 500 cm³ où il remporte, au guidon de sa Yamaha jaune, quatre courses et termine champion du monde.
Les deux années suivantes, il continue sa domination dans la compétition reine en remportant deux nouveaux titres consécutifs de champion du monde, agrémenté de 5 puis trois nouvelles victoires en grand prix.
Les saisons suivantes, il termine à la troisième place puis la quatrième place du championnat du monde, remportant quatre nouveaux grand prix. La saison 1983 est l'une des saisons les plus spectaculaires de l'histoire du championnat du monde : le titre se dispute entre Roberts et Freddy Spencer, pilote Honda. Ils remportent tous deux six victoires dans un championnat composé de douze grands prix. Finalement c'est Spencer qui remporte le titre avec deux points d'avance.
Roberts quitte le monde du championnat du monde à l'issue de cette dernière saison sur une dernière victoire lors du grand prix de Saint-Marin.

Kenny Roberts a introduit un nouveau style de pilotage, basé sur la glisse, à l'instar des courses sur herbe ou terre battue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Après sa carrière de pilote, il entame une carrière de « team manager » : il dirige Eddie Lawson, Wayne Rainey, Luca Cadalora et remporte quatre championnats du monde en tant que team-manager, trois en 500 cm³ avec Wayne Rainey et un en 250 avec John Kocinski.

Il se lance alors dans un nouveau défi : il quitte Yamaha pour fonder sa propre écurie, Team Roberts. Il se lance dans un partenariat avec le manufacturier Malaisien Modenas. Le Français Jean-Michel Bayle participe à la mise au point de la Modenas KR-3 qui participe ensuite au championnat du monde. Le fils de Kenny Roberts, Kenny Roberts Jr pilote dans le team de son père en 1998 avant de passer ensuite chez Suzuki.
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum