Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

matra  

Derniers sujets
» presentation
Ven 20 Oct - 13:48 par kakou301er

» je me présente : peredeced pour vous servir
Jeu 12 Oct - 19:10 par peredeced

» Alpine A110
Mer 4 Oct - 6:40 par frenchfan

» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Matra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Matra

Message par scuderia57 le Jeu 24 Juil - 14:19

En janvier 1967 un accord de collaboration technique et financier est signé avec le pétrolier Elf nouvellement créé. En avril le gouvernement français prête six millions de francs à Matra pour la construction d'un moteur de Formule 1 (la réglementation a porté la cylindrée des moteurs de Formule 1 de 1,5 à 3 litres). Le moteur V12 créé par Georges Martin tourne au banc d'essai en décembre 1967, il délivre environ 400 chevaux.

La saison 1968 marque le début de la collaboration avec Ken Tyrrell en Formule 1, deux équipes Matra sont créées : l'une française avec comme pilote Jean-Pierre Beltoise et Johnny Servoz-Gavin et l'autre anglaise avec comme pilote Jackie Stewart et Jacky Ickx (Equipe Matra-Elf International). La [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de Formule 1 à moteur Ford-Cosworth V8 débute le 15 mai 1968 au Grand Prix d'Espagne, elle remporte sa première victoire au Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort (Jackie Stewart), suivi de deux autres victoires en Allemagne et aux Etats-Unis. Jackie Stewart termine vice champion du monde de Formule 1. La [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à moteur Matra V12 (Type MS 9) débute à Monaco et permet à Jean-Pierre Beltoise de prendre la seconde place aux Pays-Bas. L'Equipe Matra International termine troisième du Championnat de Formule 1. En Formule 2 la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à moteur Ford-Cosworth 1,6 litre permet à Jean-Pierre Beltoise de devenir Champion d'Europe devant Henri Pescarolo. Enfin en Formule 3, Jean-Pierre Jabouille avec la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] devient vice Champion de France.

[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th]
Matra-Ford V8 MS 10
 

En 1969, la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] remporte le Grand Prix d'Afrique du Sud (Jackie Stewart) puis cède sa place à la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui écrase le championnat en remportant cinq des neufs Grands Prix du calendrier. L'équipe Matra International et Jackie Steward deviennent donc champion du monde de Formule 1. Le V12 n'est pas engagé en Formule 1 cette année là. A noter l'apparition de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à quatres roues motrices pilotée par Johnny Servoz-Gavin aux Grands Prix du Canada, des Etats-Unis et du Mexique. En Formule 2, la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] permet à Johnny Servoz-Gavin de devenir Champion d'Europe.

[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th]
Matra-Ford V8 MS 80
 

En 1970, Matra veut imposer son V12 mais Jackie Stewart et Ken Tyrrell préfèrent rester fidèle au V8 Ford, l'association se termine donc. Un accord commercial est signé avec Chrysler-Simca, l'équipe de F1 prend le nom de Matra-Simca avec comme pilotes Jean-Pierre Beltoise et Henri Pescarolo. La réglementation évolue : les réservoirs doivent être souple ce qui condamne le châssis cloisonné utilisé par Matra sur la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], une nouvelle voiture est présenté : la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Les performances du V12 ne sont pas au rendez-vous et la nouvelle [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ne parviendra pas à s'imposer au cours de la saison (meilleurs résultats troisièmes places à Monaco, en Belgique et en Italie). Fortement mobilisé par le programme des 24 Heures du Mans et par la F1, Matra ne parvient pas à réussir sur les deux fronts. La [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de Formule 2 est engagé uniquement aux courses de Côte des Limouches et de Bergerac où Jean-Pierre Beltoise s'impose.

[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th]
Matra MS 120
 

En 1971, l'équipe Matra-Simca de Formule 1 est composée de Jean-Pierre Beltoise et Chris Amon qui remporte en début de saison le Grand-Prix d'Argentine avec la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (hors championnat). Le moteur V12 n'est pas assez performant. Chris Amon fini 9ème du championnat, Jean-Pierre Beltoise 22ème et Matra-Simca 7ème.

[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th]
Matra MS 120B
 

En 1972, la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] évolue en version [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], C et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il n'y a plus qu'un seul pilote : Chris Amon. La meilleure place optenu est 3ème au Grand Prix de France. En fin de saison le programme Formule 1 est stoppé. Chris Amon termine 9ème du Championnat et Matra 8ème.

[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th]
Matra MS 120D
 

Après l'arrêt de la compétition fin 1974, la division châssis est dissoute, la division moteurs est mise en sommeil.

[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th]
Matra V12 Type MS 73
 

En 1975, après de difficiles négociations, le V12 Matra est installé dans la Shadow de Formule 1 piloté par Jean-Pierre Jarier, la voiture ainsi motorisée participera à deux Grands Prix (Autriche et Italie) sans succès.

[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th]
Shadow DN7 équipée du Matra V12
 

En 1976, le V12 (type MS 73) reprend du service dans la nouvelle équipe de Formule 1 Ligier avec Jacques Laffite en tant que pilote. Guy Ligier a réussi à créer une équipe de Formule 1 grâce au budget fourni par la régie française des tabacs (marque Gitanes). Le meilleur résultat de Jacques Laffite sera une seconde place en Autriche, il termine 7ème du Championnat et Ligier 5ème.

[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th]
Ligier JS 5
 

En 1977 après une année d'apprentissage, la nouvelle Ligier JS 7 de Jacques Laffite s'impose au Grand Prix de Suède. Il s'agit de la première victoire du V12 Matra (type MS 76) en Formule 1, la première 100% française (voiture, moteur, pilote). Jacques Laffite termine 10ème du Championnat et Ligier 8ème.


[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th]
Ligier JS 7
 

En 1978, Matra informe Ligier que la fourniture de moteur cessera en fin de saison, la JS 7 évolue en JS 9 puis en JS 11. Les meilleurs résultats pour Jacques Laffite seront deux troisièmes places (en Espagne et Allemagne). Jacques Laffite termine 8ème du Championnat et Ligier 6ème. Pour les saisons 1979 et 1980 l'équipe Ligier (avec 2 pilotes) s'équipera de moteur V8 Ford.

[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th][th]Ligier JS 9[/th][th] [/th][th] [/th][th] [/th][th] [/th][th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th]
Matra V12 Type MS 76
 

En 1981 un nouveau partenariat avec Talbot (Talbot ayant acheté 70% du capital de Ligier Sport) permet avec la Talbot-Ligier JS 17 de remettre en piste de V12 Matra (Type MS 81). Les pilotes sont Jacques Laffite et Jean-Pierre Jabouille (remplacé par Jean-Pierre Jarier en début de saison et Patrick Tambay en fin de saison). L'équipe Talbot-Ligier permet à Jacques Laffite d'enlever les Grand Prix d'Autriche, du Canada et de terminer 4ème du Championnat (l'équipe Talbot-Ligier est aussi 4ème).

[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th][th] [/th][th] [/th][th] [/th]
Talbot-Ligier JS 17
 
  
 
V12 Matra Type MS 81
 

Pendant toute la saison l'équipe de Georges Martin prépare un V6 turbo de 1,5 litre pour l'année 1982 (V6 ouvert à 120°, puissance 800 CV à 12000 T/m au banc). Un désaccord stratégique et financier à propos du règlement de la facture de la conception du moteur entre Peugeot (Propriétaire de Talbot bien mal en point) et Matra eu pour conséquence la rupture du partenariat : plus de moteur V6 turbo pour la Formule 1 et arrêt à venir de la collaboration pour les voitures de série (Murena et Rancho).

[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th]
Matra V6 Turbo Type MS 82
 

En 1982, les Talbot-Ligier JS 17 puis JS 19 sont motorisées par le V12 Matra pour sa dernière saison. Les pilotes sont Jacques Laffite et Eddy Chever. Face aux moteurs turbo les Talbot-Ligier ne font pas le poids. Meilleur résultat, une seconde place au Grand Prix des USA Est pour Eddy Cheever.

[th] [/th][th][/th][th] [/th][th] [/th]
Talbot-Ligier JS 19
 

Matra avait projeté une collaboration avec l'écurie de Franck Williams pour la fourniture du V6 turbo. Elle n'a pas abouti car Renault qui avait aussi son V6 turbo en Formule 1 allait diffuser l'Espace produit par Matra à Romorantin. Le V6 Turbo n'a jamais couru et la Division Moteurs et Etudes Avancées fût dissolue en 1983.
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matra

Message par Fada33 le Sam 30 Aoû - 19:34

05


Vous pouvez trouvez ce thème sur le forum, dans Teams autos, beaucoup plus explicite!!!
avatar
Fada33
Pilote
Pilote

Messages : 283
Points : 449
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum