Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» presentation
Jeu 11 Mai - 22:05 par goubito

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

» réplique ford GT40
Dim 28 Fév - 16:43 par enrimores

» new member sadsac72
Lun 28 Déc - 16:43 par enrimores

» Remets toi vite gamin
Sam 18 Juil - 17:44 par scuderia57

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Moteurs F1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moteurs F1

Message par bobossfr le Ven 2 Jan - 17:33

Ce V12 3 litres 4 soupapes, des débuts de Matra en F1 en 1968 (environs 390 hp à 10.500 rpm). Je sais, mais put... que c'est beau !






Ce moteur a été conçu à la suite d'un projet avorté de collaboration avec BRM en 1967. 
Remarquer le chasis-coque en tôle d'acier rivetée, une technique issue de l'aviation, utilisée pour la premire fois par Lotus en 1964

Entre 1968 et 1982, ce V12 a obtenu 3 victoires et 24 podiums en F1 ainsi que 3 victoires aux 24 Heures du Mans.


 
Le moteur Matra équipa les Ligier F1 de 1976 à 1982.




Prototype Matra F1 de 1971 12  cylindres à plat 3 litres à injection mécanique Lucas, environ 460hp à 11500t/mns.

Remarquer le bloc-cylindres et les carters taillés dans la masse.
Le département moteurs de Matra Sports était dirigé par Georges Martin, voilà son commentaire:

"Au premier passage au banc, la puissance obtenue a été assez nettement supérieure à celle du V12. On a vraiment cru tenir la clé du problème ; des contrôles ultérieurs ont finalement démontré que le gain n'était pas aussi important. En tout cas, il ne justifiait pas que l'on construise un nouveau châssis autour de ce moteur à plat. Et c'est ainsi qu'il demeura au stade de prototype unique."




                                                                      








Et aussi le V12 Gurney Weslake 3 litres (environs 420 hp à 10.500 rpm), que Dan Gurney mena à la victoire sur son Eagle F1 au GP de Belgique en Juin 1967.  Le superbe système d'échappement était constitué de tubes en titane.
Ce moteur, construit chez Weslake pour l'Eagle F1 de l'écurie AAR (All American Racers), a été conçu en 1965 par Aubrey Woods, un ancien ingénieur de BRM qui avait refusé son projet de V12 au profit d'un aberrant 16 cylindres en H.



avatar
bobossfr
Pilote
Pilote

Messages : 194
Points : 258
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 52
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moteurs F1

Message par bobossfr le Ven 2 Jan - 17:49

Sans oublier pour notre ami @scuderia57,


les incontournables Ferrari 12 cylindres à plat:




Le moteur que Matra a tenté d'imiter: le Ferrari 312 T, 3 litres flat 12, 510 hp à 12.500 rpm, champion du monde de F1 en 1975 et 1976 (ci-dessus et plus bas à gauche).


Ce moteur, en "béton" aux dires des pilotes, a été conçu à l'origine en 1970 pour la 312 B (photo ci-dessous) par Mauro Forghieri. 









L'apellation 312 "T" se justifiait par la boite de vitesses transversale (avec le couple conique sur l'arbre primaire) adoptée en 1974 (photo ci-dessous).
Entre 1961 et 2008, Ferrari a été sacré 16 fois champion du monde des constructeurs de Formule 1, c'est le record absolu.





















Ferrari 312 B 1970











  l'incroyable vilebrequin à 4 paliers seulement
Cette configuration n'a été possible que grâce à l'utilisation d'un acier spécial venu des USA. R
emarquer également les paliers extrêmes du type à rouleaux, tout cela [b]pour réduire les frottements. L[/b]'espace entre fûts de cylindres réduit à sa plus simple expression est également impressionnant.

avatar
bobossfr
Pilote
Pilote

Messages : 194
Points : 258
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 52
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moteurs F1

Message par bobossfr le Ven 2 Jan - 17:51

Le 1500 Honda V12 transversal des RA 271/272, vainqueur du GP du Mexique en 1965, 230 hp à 13.000 rpm.






Ce tout premier moteur Honda de Formule 1, créé en 1964, fut équipé d'un système d'injection Kehin en 1965, il est exposé au musée Honda.
Je ne peux pas m'empêcher d'imaginer ce moteur dans une moto, une espèce de Honda V Max 1500 V12. Un truc de fou...
avatar
bobossfr
Pilote
Pilote

Messages : 194
Points : 258
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 52
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moteurs F1

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum