Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

matra  

Derniers sujets
» Roland CHARRIERE
Ven 8 Déc - 17:13 par Admin

» Gerard Pradelle
Dim 26 Nov - 8:45 par bob2ben

» presentation
Ven 20 Oct - 13:48 par kakou301er

» je me présente : peredeced pour vous servir
Jeu 12 Oct - 19:10 par peredeced

» Alpine A110
Mer 4 Oct - 6:40 par frenchfan

» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Les Mille Miglia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Mille Miglia

Message par scuderia57 le Mar 16 Déc - 17:59

La mort de Portago et des Mille Miglia

Un peu d'histoire pour commencer.
Les Mille Miglia sont nées d'un contentieux entre les villes de Milan et de Brescia.
En effet, en 1922 le Grand Prix d'Italie avait été transféré du circuit de Montichiari près de Brescia
à l'autodrome de Monza, près de Milan.
Les habitants de Brescia se sentirent d'autant plus insultés
que leur ville était considérée comme l'un des berceaux du Sport Automobile Italien,
des courses y étant organisées depuis 1899.
A la création de l'Automobile Club de Brescia en 1927,
il fut décidé d'organiser une course longue distance couvrant une large part de l'Italie,
ce qui permettrait de promouvoir l'automobile aux portes même des clients potentiels.
L'industrie automobile y vit immédiatement l'occasion de prouver
la fiabilité de ses voitures et le gouvernement la possibilité
de montrer la modernité de l'Italie
tout en popularisant l'automobile, source d'emplois et de taxes.

Il fut donc décidé que la course irait de Brescia à Rome (pour flatter le régime fasciste)
puis retour à Brescia pour un total de 1600 km.
La flatterie fut payante puisque l'objection du Sénateur Crespi
(incidemment patron de l'Automobile Club de Milan)
jugeant la course trop dangereuse fut ignorée.
L'avenir donnerait raison au Sénateur mais pas avant d'avoir écrit une page mythique du sport automobile.
Restait a trouver un nom: la légende l'attribue à Franco Mazzotti qui,
de retour d'un voyage aux Etats Unis,
convertit les 1600 km du trajet en 1000 miles et proposa le nom de Mille Miglia Cup,
ce qui fut accepté au prétexte que les Romains aussi mesuraient les distances en miles.

La première course tenue en 1927 attira 77 compétiteurs.
25000 soldats furent disposés le long des routes pour assurer la sécurité des spectateurs.
Les 1628 kilomètres de l'épreuve furent couvert à la vitesse moyenne de 77 km/h,
déjà impressionnante pour l'époque. Il fut alors décidé, par Mussolini notamment,
que l'évènement devait être répété et certains constructeurs commencèrent à développer
des modèles spécifiques, comme Bugatti et sa Type 43.
Je ne reviendrai pas ici sur les 25 éditions que connut la course
mais certains pilotes entrèrent bel et bien dans la légende par leurs exploits, tels Tazio Nuvolari
qui aurait conduit tous feux éteints en 1930 pour cacher sa présence à son adversaire direct,
Achille Varzi, qui le précédait et remporter la course, ou Juan Manuel Fangio
et sa folle chevauchée sous la pluie en 1956,
sans oublier Giannino Marzotto qui remporta la victoire en 1950 habillé en costume cravate.
Parmi l'imagerie mythique de la course,
on notera également les numéros de course correspondant à l'heure de départ,
peints directement à même la carrosserie des concurrents.
Aujourd'hui encore, de nombreuses Ferrari historiques
arborent fièrement leur numéro de départ (535, 537, 600, 724 )
. Sans oublier la fameuse flèche rouge qui sert d'emblème à la course.

En 1938, l'accident d'une Lancia causa la mort de 10 spectateurs dont 7 enfants
et la course fut suspendue jusqu'en 1947. 1947
est évidemment une année mémorable puisqu'elle marqua l'engagement de Ferrari
pour la première fois, l'année de la création de la marque.
Le constructeur de Maranello allait régner sans partage sur la course
pendant 7 ans avant que Lancia (et Alberto Ascari) puis Mercedes (et Stirling Moss)
ne parviennent à mettre un terme à cette domination.
Ferrari gagna de nouveau en 1956 et lors de la dernière édition en 1957.
Après avoir culminé à 521 en 1955,
le nombre d'inscrit fut limité à 298 en 1957 et Piero Taruffi l'emporta à une vitesse moyenne de 152 km/h.
Rappelons tout de même qu'il s'agissait de couvrir 1600 km sans faire de pause,
sur des routes parfois en mauvais état et que le pilote était souvent seul pour conduire
pendant plus de 10 heures consécutives.
Ces éléments plutôt déraisonnables ne pouvaient que mener à des accidents
et c'est ce qui arriva quand à quarante kilomètres de l'arrivée,
un pneu de la Ferrari du Marquis Alfonso de Portago explosa:
la sortie de route coûta la vie à dix spectateurs
en plus de celle du pilote et de son copilote Edmund Gurner Nelson.

Après le terrible drame du Mans deux ans plus tôt,
le gouvernement Italien prit immédiatement la décision d'interdire la course.


PORTAGO. De son vrai nom
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mille Miglia

Message par scuderia57 le Mar 16 Déc - 18:00

Alfonso Antonio Vicente Eduardo Ángel Blas Francisco
de Borja Cabeza de Vaca et Leighton,
13eme Marquis de Portago
12eme Comte de la Mejorada et grand d Espagne
Dit ( Alfonso de Portago) ou pour ces amis( Fon de Portago)
hommage à celui que le commendatore surnommait" l'aristocrate de la course"
une époque qui signifiait que monter dans une voiture de course était un risque
que tous ces gladiateurs des circuits acceptaient au risque d'y laisser leur vie ,
fon de portago était un personnage ! un vrai ! aristocrate ,
play-boy , joueur , épicurien
il était connu et apprécié par tous ses camarades
ainsi que par ses adversaires , enzo ferrari fut très meurtri par ce drame


Alfonso de Portago ne disputa que peu de courses, avec de belles performances tout de même.

Né à Londres, Alfonso est passé par les courses de chevaux, la natation et le bobsleigh,
avant finalement de se tourner vers la course automobile dès 1954,
presque exclusivement avec Ferrari.
Il fait une forte impression lors de sa première course de voitures de sport,
les 1000 km de Buenos Aires, où il termina 2ème avec Harry Schell,
une performance qu'il ne pourra réitérer dans la suite de l'année. Dès 1955,
il fait ses débuts en F1, disputant 5 courses hors championnat.
Une voiture peu fiable l'empêcha de faire mieux que 8ème à Pau.
La saison suivante, en 1956, Fon termine 3ème des 1000 km du Nürburgring.

Cette même saison, il court sa première course dans le championnat du monde de F1,
au GP de France. Lors de l'épreuve suivante en Grande-Bretagne,
il dut laisser sa voiture à Peter Collins, qui termina 2ème de la course derrière Fangio.
Alfonso se retrouve donc 2ème par défaut.
La suite de la saison ne lui offrira pas de grands moments,
si ce n'est en voitures de sport, une 3ème place en Suède. En 1957,
la saison commence plutôt bien,
Fon reprend à mi-course la voiture de Jose Froilan Gonzalez et termine 5ème en Argentine.
La semaine suivante, il termine 3ème des 100 km de Buenos Aires.

Lors des Mille Miglia, Alfonso de Portago est victime d'un accident
qui lui coûtera la vie, ainsi qu'à son coéquipier Edmund Nelson,
10 spectateurs, et l'épreuve elle-même qui ne sera plus courue.







avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mille Miglia

Message par scuderia57 le Mar 16 Déc - 18:01














avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mille Miglia

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum