Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» presentation
Ven 20 Oct - 13:48 par kakou301er

» je me présente : peredeced pour vous servir
Jeu 12 Oct - 19:10 par peredeced

» Alpine A110
Mer 4 Oct - 6:40 par frenchfan

» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


MACLAMBO

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MACLAMBO

Message par scuderia57 le Mar 4 Nov - 11:57

L'HISTOIRE DE LA MACLAMBO ET DE SES "SOIDISANTES" CONSEQUENCES !

 

   POUR TOUT LES PASSIONNES !

    ESTORIL 1993 SENNA enthousiaste découvre cette MCLAMBO , il était si impressionné qu'il voulait cette voiture en course dés la fin de saison 93, mais cette MCLAMBO demeurera blanche et ne courut jamais. Une belle occasion manquée .




    Nous sommes à la fin de l'été 1993. RON DENNIS est assis à l'arrière d'une LIMOUSINE, le téléphone de la voiture bourdonne, RON décroche << RON , SALUT >> dit une voix à l'accent SUD-AMERICAIN.<>

    SENNA, très ému, vient juste de descendre d'une MC LAREN MP4/ "hybride" propulsée par un moteur LAMBORGHINI. Il vient d'entrevoir un avenir rayonnant. Avec ce V12 puissant, hurlant dans les hauts régimes, est née la promesse de plus de vitesse et de compétitivité.

L'année 1993 a été difficile pour MC LAREN et pour SENNA. Après trois titres mondiaux consécutifs depuis 1988 l'équipe s'est retrouvée en difficulté face aux WILLIAMS-RENAULT. SENNA s'est battu comme un lion pendant toute la saison et il la finit en beauté , en dépit du handicap d'un moteur V8 FORD client--non seulement plus faible que le RENAUTL, mais aussi que le performant FORD usine qui équipe les BENETTON. Mais SENNA, sans conteste le plus grand pilotes de l'époque, en dépit des succès de NIGEL MANSELL en 1992 et d'ALAIN PROST en 1993, veut plus de puissance. Et son désir a été aiguisé par ce qu'il vient juste de goûter.

   Le pugnage V12 glissé dans l'excellent coque de la MC LAREN MP4-8 conçue par NEIL OATLEY et HENRI DURANT, va offrir à MC LAREN le sursaut dont la marque a besoin pour se battre pour la couronne 94.

C'est, en tout cas, ce que croit AYRTON. L'ensemble va lui permettre de se rapprocher de l'équipe pour laquelle il court sur la base d'un contrat course par course tout le long de 93 et l'autoriser à ignorer les approches de FRANK WILLIAMS, qui aspire à la présence de SENNA à bord d'une de ses voitures comme le BRÉSILIEN aspire à plus de chevaux AYRTON se fait enjôleur. Il rapelle à RON ses succès dont l'équipe s'est réjouie avec les V12 HONDA. Mais il est déjà trop tard. Une succession d'évènements va conduire au départ de SENNA et à son arrivée, fatale, chez WILLIAMS pour cette saison 1994 .



    En fait , les choses étaient déjà très différentes. DENNIS, tenté par la promesse d'un V12 ITALIEN indompté, avait conclu un accord de principe avec le propriétaire de LAMBORGHINI-CHRYSLER, en vue de la fourniture de moteurs pour 1994 . Après un accord en forme de poignée de mains lors du salon de FRANCFORT, en Septembre 1993 entre DENNIS, le président de CHRYLER, BOB LUTZ, et le patron de la F1 chez LAMBORGHINI, DANIELE AUDETTO et, bien que, plus tard, DENNIS ait affirmé que le contrat n'avait jamais été couché sur le papier-, LUTZ et AUDETTO commencèrent à tracer des plans, encourageant l'ingénieur en chef des moteurs, le brillant MAURO FORGHIERI, à écouter les desiderata de SENNA, triple champion du monde, pour arriver à un moteur moins brutal dans les hauts régimes et plus exploitable à régime moyen .



    Avec 25 chevaux de moins dans les hauts régime de 60 de plus à bas régime , le moteur fut plus facile à exploiter et la voiture fut plus rapide .

   MIKA HAKKINEN, 3e pilote de MC LAREN en 1993 (avant de remplacer MARIO ANDRETTI pour les trois derniers GP), est le seul homme encore en vie à avoir piloté la MCLAREN-LAMBORGHINI, qu'il essaya peu aprés SENNA .



    Quatorze ans plus tard , son souvenir est encore vivace : <>

   Puis vint cet aprés-midi frisquet de SILVERSTONE . << Je n'oublierai jamais ce que j'ai ressenti,>> se souvient MIKA . << C'était fantastique . La puissance continuait de débouler. On volait littéralement. Mais dans la ligne droite du hangar, le moteur à explosé. Une explosion énorme, peut-être la plus forte que j'ai vue. Des morceaux de moteur et des pistons volaient dans tous les sens, à gauche, à droite, partout. Je pouvais les voir passer au-dessus de mon casque. Il y eut un trou dans le plancher . ce fut le moment le plus spécial de toute ma carrière en F1. Et le son était incroyable....>>



                                                           MIKA HAKKINEN !

 

Sans aucun doute, le LAMBO 3512 n'était pas prêt. Mais l'équipe avait du temps pour le tester et de le développer. Et le châssis était une pure merveille. GIORGIO ASCANELLI, ingénieur de course de SENNA à cette époque et devenu il y a peu directeur technique de TORO ROSSO, se souvient des nuits blanches passées à loger le V12 dans la coque conçue pour accueillir un V8 taillé comme un bijou.<< Ce furent trois mois de dur labeur en milieu de saison : nouveau contrôle de lancement, châssis révisé, boîte modifiée, conduite électrique, etc. Beaucoup de boulot. Seule une grande équipe comme MC LAREN pouvait en venir à bout. Mais nous avons réussi quelque chose de vraiment spécial. La voiture était un petit peu plus longue et plus lourde que la V8 , mais elle était encore plus stable et plus à l'aise sur ses pneus .Et puis elle était incomparablement plus puissante . >>



    Elle fit frisonner HAKKINEN. Elle inspira SENNA, qui voulait la lancer en course immédiatement, puisque le titre 93 était déjà perdu. s'il cassait, tant pis au moins il serait rapide. DENIS, romantique mais pas sentimentale, resta inébranlable .

L'équipe finirait la saison avec le moteur FORD. D'ailleurs, SENNA gagna brillamment ce qui serait sa dernière course chez MCLAREN, le GP d'AUSTRALIE, en s'étant élancé de la pôle.



    Mais DENNIS avait déjà d'autres plans. En grand secret, il avait conclu un accord avec PEUGEOT, envieux des multiples succès de son concurrent direct, l'autre constructeur français RENAULT. PEUGEOT avait approché MC LAREN avec son prototype A6 V10 , de l'argent plein les poches et la promesse d'un intense programme de développement . PEUGEOT offrait à MC LAREN la stabilité et les finances saines après lesquelles DENNIS courait depuis le départ de HONDA à la fin de la saison 1992.

Les avantages financiers attendus rendaient le partenariat inévitable, mais celui-ci s'était fait sans la bénédiction de SENNA et allait entraîner le courroux inévitable de la direction de LAMBORGHINI-CHRYSLER. Une brève liaison qui aurait pu connaître des succès spectaculaires se terminait quelques mois après que se soit ouvert l'un des chapitres les plus envenimés et les plus méconnus de l'histoire de la F1.



    L'annonce de l'accord avec PEUGEOT eut des effets immédiats. SENNA quitta l'équipe, pas seulement parce que le partenariat entre MCLAREN et LAMBORGHINI avait avorté mais aussi parce que le BRÉSILIEN savait que ce partenariat-là ne pourrait rivaliser avec celui passé entre WILLIAMS et RENAULT. CHRYLER abandonna ses projets en F1.

LAMBORGHINI, contraint de fermer son usine , fournit encore pendant un an des moteurs à la petite écurie LARROUSSE.

                                               RON DENNIS patron de MC LAREN !

 

Quelques mois plus tard, la MCLAREN-PEUGEOT allait devenir l'une des voitures de l'équipe ayant eu le moins de succès. Elle finit quatrième du championnat avec 42 points et huit podiums mais sans aucune victoire. Le partenariat FRANCO-ANGLAIS se déchira rapidement en raison des frustrations nées du manque de fiabilité. DENNIS commença à explorer une nouvelle relation avec MERCEDES qui, ô ironie, allait s'unir à CHRYSLER, quatre ans plus tard.

    Les projets de LAMBORGHINI en F1 furent définitivement abandonnés .



    AYRTON SENNA se tua le 1er Mai 1994. Le rêve de WILLIAMS-RENAULT expira en même temps que sa FW16 se détruisit sur le mur de béton du virage de TAMBURELLO, à IMOLA .



    Beaucoup de ceux qui était proches de cette aventure, et qui sont encore en F1 aujourd'hui, pensent que si MC LAREN et LAMBORGHINI avaient uni leurs forces en 1994 SENNA serait resté dans l'équipe.

Ils se disent , aussi qu' AYRTON serait toujours de ce monde pour narrer ses duels avec son digne successeur, MICHAEL SCHUMACHER.

 

   Je connaissais la MP/18 , mort-née !



    La MC LAREN MP4-18A aurait du être introduite en GRAND PRIX au cours de la saison 2003, mais ne parvenant pas à passer la sacro-sainte épreuve du crash-test, elle ne prit finalement jamais part à un week-end de course. C'est donc au volant d'une vieillissante MP4-17D que KIMI RÄIKKONËN a défendu les couleurs de MC LAREN, et de belle manière puisqu'il terminera vice-champion du monde 2003 de FORMULE 1, derrière MICHAEL SCHUMACHER sur FERRARI. Cependant, la MP4-17D s'est vu greffer quelques éléments de la MP4-18A tout au long de la saison, d'où des performances de premier plan pour une monoplace qui fut conçue en 2001, pour ne courir initialement qu'en 2002. Le projet ne fut pas perdu pour autant, puisque la MP4-19 qui courra en 2004, fut une évolution de l'arlésienne MP4-18.

                                                MC LAREN MP4/18

 

Quant à la MACLAMBO (MP4/8 LAMBORGHINI) elle est rester à l'état du landau , vraiment dommage !

avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par scuderia57 le Mar 4 Nov - 12:00

Le moteur


avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par scuderia57 le Mer 5 Nov - 10:20

A corriger, ce moteur est celui de la Lotus... Merci Michel!
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par michel lovaty le Jeu 6 Nov - 15:19

@"scuderia57" : tu vois,j'avais raison...!
Autre chose : Mario Andretti n'a jamais couru pour "Mc Laren". Je suppose que
tu fais allusion à son fils Mike dont ce fut la seule et unique saison,en F.1.
avatar
michel lovaty
Pilote
Pilote

Messages : 228
Points : 302
Date d'inscription : 28/06/2014
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par scuderia57 le Jeu 6 Nov - 15:27

Non, il a été le dernier pilote à avoir essayé cette MacLambo. Mais je vais le vérifier, je ne voudrais pas te refaire une boulette! 21
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par FOURNIER le Ven 7 Nov - 15:39

Une autre photo d'un test en 1993.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

FOURNIER
Modérateur
Modérateur

Messages : 759
Points : 886
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 71
Localisation : Vendée 85630

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par FOURNIER le Ven 7 Nov - 15:42

Bravo scuderia57 pour ton article sur la MP4/8 lambo ! Et j'ai beaucoup apprécié la fin !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

FOURNIER
Modérateur
Modérateur

Messages : 759
Points : 886
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 71
Localisation : Vendée 85630

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par michel lovaty le Ven 7 Nov - 15:59

@"scuderia57" : je persiste et je signe ! Hakkinen et Brundle ont testé la
voiture,mais pas Mario Andretti.
avatar
michel lovaty
Pilote
Pilote

Messages : 228
Points : 302
Date d'inscription : 28/06/2014
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par scuderia57 le Ven 7 Nov - 16:35

A ces "Bretons"! 07 Michel, je vais passer quelques coups de fils pour qu'un de ses acteurs ne me confirment ou le contraire!
On en reparle.
Amitiés.
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par FOURNIER le Ven 7 Nov - 17:36

Mes amis j'ai lu pas mal sur le sujet et je trouve Senna à Estoril et Silverstone et Hakkinen à Silverstone ensuite ! Pas de M. Andretti.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

FOURNIER
Modérateur
Modérateur

Messages : 759
Points : 886
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 71
Localisation : Vendée 85630

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par scuderia57 le Ven 7 Nov - 18:26

T'inquiètes pas, par un intermédiaire je vais voir se que dit Mika sur cette affaire qui me plait de plus en plus.
Ou tu as raison ça se passait à Estoril. 33
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par FOURNIER le Ven 7 Nov - 18:39

@scuderia57 : fait marcher tes relations car cela m'intéresse aussi de plus en plus. Pas de trace non plus de Brundle sur la MP4/8B.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

FOURNIER
Modérateur
Modérateur

Messages : 759
Points : 886
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 71
Localisation : Vendée 85630

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par FOURNIER le Ven 7 Nov - 18:57

Quelques photos !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

FOURNIER
Modérateur
Modérateur

Messages : 759
Points : 886
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 71
Localisation : Vendée 85630

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par FOURNIER le Ven 7 Nov - 18:58

Toujours pas de visualisations de mes photos !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

FOURNIER
Modérateur
Modérateur

Messages : 759
Points : 886
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 71
Localisation : Vendée 85630

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par michel lovaty le Ven 7 Nov - 19:09

@Michel Fournier : franchement,tu n'assures pas ! Moi,je les ai toutes.
Je confirme pour Martin Brundle. Va visiter le site "Motosport Retro". Et tu
verras que j'ai raison.
avatar
michel lovaty
Pilote
Pilote

Messages : 228
Points : 302
Date d'inscription : 28/06/2014
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par michel lovaty le Ven 7 Nov - 19:11

@"scuderia57" : même remarque. Senna : oui. Hakkinen et Brundle :oui.
Mais pas de Mario Andretti,à l'horizon.

PS: si j'ai raison,je gagne quoi ??
avatar
michel lovaty
Pilote
Pilote

Messages : 228
Points : 302
Date d'inscription : 28/06/2014
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par FOURNIER le Ven 7 Nov - 19:18

Si tu as raison tu gagne le droit de continuer à nous éclairer par tes connaissances au-dessus de la moyenne !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

FOURNIER
Modérateur
Modérateur

Messages : 759
Points : 886
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 71
Localisation : Vendée 85630

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par FOURNIER le Sam 8 Nov - 10:48

Cher michel j'ai cherché sur Motorsport rétro et je n'ai pas trouvé la participation de Brundle aux essais de la MP4/8B !

Quand tu parle de Mario...tu doit penser à Mickael ! non ?

FOURNIER
Modérateur
Modérateur

Messages : 759
Points : 886
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 71
Localisation : Vendée 85630

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par scuderia57 le Sam 8 Nov - 13:01

michel lovaty a écrit:@"scuderia57" : même remarque. Senna : oui. Hakkinen et Brundle :oui.
Mais pas de Mario Andretti,à l'horizon.

PS: si j'ai raison,je gagne quoi ??

Toute notre admiration 30 , même si tu sais que tu l'as déjà!

On sait tous que tu es une véritable encyclopédie de la F1 et j'ai beaucoup de plaisir à te lire, comme bon nombre de nos membres.

Mais je vais essayer d'organiser une petite concentration dans un lieu magique pour certains membres et copains et tu feras partit des nôtres si tu le veux bien.

La dernière fois "Countach" et d'autres avaient été de la partie, je crois même avoir vu sur le forum des photos de sa visite...
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par scuderia57 le Sam 8 Nov - 13:37

Voici ce que j'ai trouvé, c'est en Italien, mais on parle d'Andretti également! Je ne lâche pas lol!





McLaren Lamborghini, un legame che poteva cambiare la storia

Senna e la McLaren a motore Ford ebbero poche soddisfazioni nel 1993, umiliando in certe occasioni le astronavi ipertecnologiche Williams-Renault, ma il brasiliano era determinato a fare il salto di qualità per il '94.




Tarda estate, 1993. Mentre Ron Dennis è in limousine accanto all'altro grande azionista della McLaren, il miliardario magnate Mansour Ojjeh, squilla il telefono della macchina. Una lussuria, per i tempi. Deve per forza essere una chiamata importante, ché non tutti hanno questo numero.

Dennis allunga la sua mano per prendere il telefono portatile nero trillante, per poi poggiarlo alla sua orecchia e rispondere. "Ron, ciao", inizia subito una voce con vago accento sudamericano. "Sono Ayrton".

Senna è visibilmente emozionato, in una sorta di estasi. E' da poco sceso dall'abitacolo dell'ibrido approntato dalla McLaren per adattare il telaio MP4/8 al motore Lamborghini V12 ed è stato attratto da una speranza, speranza che potrebbe assicurargli un futuro roseo. Un V12 con potenza, un urlante, potenziato motore V12 da domare alle sue spalle; la promessa di più competitività. Velocità, più velocità.


E' stato un anno parecchio difficile, il 1993. Dopo tre titoli insieme alla casa inglese dal 1988, la McLaren è scivolata anno dopo anno dietro alla Williams, succube del livello di estrema innovazione tecnologica, quindi competitività, dei rivali. Senna ha dato tutto sé stesso e oltre per contenere i distacchi e rimanere là davanti. Nonostante l'inferiorità del Ford V8 non solo ai V10 della Renault ma anche alle unità fornite dallo stesso motorista americano alla Benetton. Ma Ayrton Senna - indiscutibilmente il migliore pilota dei suoi tempi anche nel 1993, nonostante i successi di Mansell nel 1992 e Alain Prost che ghermirà l'alloro poi - vuole più cavalli. E il suo desiderio è stato pungolato da ciò che ha appena assaggiato.

Lo spigoloso V12 montato nel buon telaio designato da Oatley e Durand, l'MP4/8, crede Senna, darà alla McLaren la spinta necessaria per poter lottare nella conquista delle due corone iridate del 1994. Gli permetterà di ritornare a correre a tempo pieno, con un contratto diverso da quello da 1 milione di dollari per gara firmato volta dopo volta per tutto il 1993. Gli permetterà di ignorare le avances di Frank Williams, che lo desiderava nel team tanto quanto Ayrton desiderava più cavalli.

Comincia a fare pressioni. Ricorda a Ron tutti i successi che il team ha colto con i V12 Honda. Ma è troppo tardi, prende il via una sequenza di eventi che lo porteranno a dire addio alla McLaren e accasarsi, si scoprirà poi fatalmente, alla Williams.

Le cose andarono, così, diversamente. Dennis, tentato da quel V12 promettente ma ancora in via di perfezionamento, raggiunge un accordo con il proprietario della Lamborghini, Chrysler, con il quale equipaggerà le sue macchine con i Lambo appunto. Un patto, una stretta di mani al salone dell'auto di Francoforte a metà settembre 1993 tra Dennis, il presidente Chrysler Bob Lutz e il capo del settore sportivo della Lamborghini, Daniele Audetto. Anche se Ron, si saprà a posteriori, non credette mai che l'accordo fosse messo per iscritto. Lutz e Audetto cominciano ad organizzare e organizzarsi, incoraggiando il brillante, vivace mauro Forghieri ad attendere alle indicazioni di Senna, per migliorare la guidabilità e la potenza ai medi regimi del propulsore.

E fu esaudito chiaramente perchè era Ayrton Senna, tre volte campione del mondo. Non una, ma la leggenda. Vengono dunque recuperati venticinque cavalli nei massimi picchi dei giri motore, più altri sessanta che furono trovati in quelli più bassi. I cambi resero il motore più guidabile, più veloce la macchina.



Mika Hakkinen, che nel 1993 era il tester della scuderia prima di rimpiazzare Andretti per le ultime tre gare della stagione - e l'unico ancora in vita ad aver provato la McLaren-Lamborghini, la provò poco dopo Senna. Dopo ancora quattordici anni, ne mantiene un ricordo vivido.

"Lo ricordo chiaramente quel test, è stato emozionante", dice il finnico che successivamente avrebbe conquistato due titoli per sé e per la McLaren. "Il motore Ford era complessivamente buono, ma noi avevamo grandi aspettative e il Lamborghini le poteva soddisfare - quando mettevi giù il piede, andavi veramente forte. Comunque c'erano un paio di problemi. Per prima cosa era molto lungo, e questo non aiutava più di tanto il telaio. Il consumo di benzina pure era maggiore, poi era un po' più pesante del Ford e aveva bisogno di maggiore raffreddamento. Ma era un motore davvero stimolante."







Più che mai in un freddo pomeriggio a Silverstone. "Già, non dimenticherò mai ciò che provai là. Fu strabiliante, la potenza era sempre maggior. E' stato fantastico; stavamo come volando. Ma nell'Hangar Straight, andando verso la Stowe, esplose... voglio dire, esploso veramente! Un esplosione gigantesca mai vista, forse la più grande che io ricordi. In quegli istanti fu scioccante. Pezzi e pistoni che volavano a destra, alla mia sinistra, dappertutto. Potevi vederli che vedevano da dietro il casco. Un botto talmente forte da lasciare un buco nel fondo piatto. Uno dei momenti più speciali della mia carriera in F.1. E che sound incredibile..."

Sicuramente il Lambo 3512 non era ancora pronto per affrontare un intero campionato, ma c'era abbastanza tempo per testare svilupparlo. E il telaio era di ottima qualità. Giorgio Ascanelli, ingegnere di gara di Senna e ora capotecnico della Toro Rosso, ricorda tutte le notti passate a trapiantare quel cuore pulsante a 12 cilindri in una monoposto atta e progettata per l'uso del V8. "Ci vollero tre mesi di lavoro duro, a metà stagione; launch control e telaio rivisti, cambio, centralina elettronica... parecchio da fare. Solo un grande team come la McLaren avrebbe potuto fare una cosa del genere. E il risultato fu qualcosa di particolare, speciale: un po' più lungo e pesante della macchina col V8, ma più stabile e più dolce sugli pneumatici. Ovviamente più potente, inutile dirlo".


Ha eccitato Hakkinen. Ha ispirato Senna, che voleva subito farlo correre, prima che il '93 fosse finito. Se si fosse rotto, tanto vale. Almeno sarebbe stato veloce. Ma Dennis, non il Dennis romantico ma quello freddo, razionale e calcolatore. fu fermo. Il team avrebbe finito la stagione con il Ford (e Senna avrebbe vinto per l'ultima volta con la McLaren al GP d'Australia, partendo dalla pole). Nel frattempo, Ron aveva altri piani. Firmò tacitamente un contratto con la Peugeot, quasi di nascosto, Peugeot che era gelosa dei successi della connazionale Renault.


Così. E così, quando venne annunciato, l'affare ebbe conseguenze immediate: da un lato Senna lasciò il team immediatamente, non solo per la consapevolezza che i Peugeot non avrebbero in alcun modo raggiunto e fatto raggiungere le Williams, ma anche perchè il tutto venne stipulato e senza il suo benestare e per ragioni prevalentemente economiche. Difatti la Peugeot avrebbe messo a disposizione in primis i motori A6 V10, in secundis un ampio portafogli pieno di quattrini dal quale Dennis avrebbe attinto comunque, anche in caso di sconfitta.

E la Lamborghini? Svaniti questa collaborazione che poteva rivelarsi vincente, fruttuosa per ambo le parti e di conseguenza pure l'entusiasmo di tutto il personale, decise di fornire i suoi motori alla modesta Larrousse, che non darà soddisfazioni degne di nota se non qualche risicato punticino. Riguardo la collaborazione tra McLaren e Peugeot si ebbero da subito i sentori che quella sarebbe stata una delle peggiori del decennio, se non della storia: i propulsori francesi erano talmente fragili da rompersi prima del via e Dennis, visibilmente insoddisfatto, si affrettò a cercare partner più degno.


Riguardo Senna, beh, credo che tristemente tutti, in un modo o nell'altro, siamo venuti a conoscenza di ciò che è successo a lui, quel 1° Maggio ad Imola. Ma resta suggestivo pensare che, se la McLaren avesse realmente accettato i motori Lamborghini, forse Ayrton sarebbe qui a raccontarci dei suoi epici duelli con il suo erede, Michael Schumacher.
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par scuderia57 le Sam 8 Nov - 13:46

Cette photo de la MacLambo MP4/8 à Silverstone, 1993 avec Mika aux commandes.


avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par FOURNIER le Sam 8 Nov - 14:06

@scuderia : Voici la traduction des lignes ou l'on parle d'Andretti !

Mika Hakkinen, che nel 1993 era il tester della scuderia prima di rimpiazzare Andretti per le ultime tre gare della stagione - e l'unico ancora in vita ad aver provato la McLaren-Lamborghini, la provò poco dopo Senna. Dopo ancora quattordici anni, ne mantiene un ricordo vivido.


Mika Hakkinen, qui en 1993 était le testeur de l'équipe avant de remplacer Andretti pour les trois dernières courses de la saison, est le seul encore en vie à avoir essayé la McLaren-Lamborghini peu de temps après Senna. Après quatorze ans, il conserve encore un vif souvenir.

Elles ne disent pas que Andretti a testé la MP/8B !

FOURNIER
Modérateur
Modérateur

Messages : 759
Points : 886
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 71
Localisation : Vendée 85630

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par michel lovaty le Sam 8 Nov - 15:00

@"scuderia57" : désolé,mais tu as tout faux !! Michel Fournier a raison.
L'article,que tu cites,parle de Mika Hakkinen qui remplaça Mickaël Andretti pour
les trois dernières courses. Son père,Mario,comme tu l'affirmais,n'a jamais
testé cette monoplace,pas plus que son fils d'ailleurs.

PS: tu es dans l'obligation de nous récompenser,Michel et moi !!!!!!!!!
avatar
michel lovaty
Pilote
Pilote

Messages : 228
Points : 302
Date d'inscription : 28/06/2014
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par michel lovaty le Sam 8 Nov - 15:04

@"scuderia57" : ma foi,si tu organises une petite sauterie,je suis partant!!!
avatar
michel lovaty
Pilote
Pilote

Messages : 228
Points : 302
Date d'inscription : 28/06/2014
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par michel lovaty le Sam 8 Nov - 15:09

@Michel Fournier : Martin Brundle fut,cette année-là,d'abord embauché comme
pilote d'essai,avant d'être titularisé. D'ailleurs,si mes souvenirs sont bons,il
était en concurrence avec Philippe Alliot. Le Français devra,donc,se contenter
du rôle d'essayeur. Il ne disputera qu'une seule course,remplaçant,au pied
levé le Finlandais,dont la licence sportive avait été,provisoirement,suspendue.
Bien à toi.
avatar
michel lovaty
Pilote
Pilote

Messages : 228
Points : 302
Date d'inscription : 28/06/2014
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Re: MACLAMBO

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum