Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» presentation
Ven 20 Oct - 13:48 par kakou301er

» je me présente : peredeced pour vous servir
Jeu 12 Oct - 19:10 par peredeced

» Alpine A110
Mer 4 Oct - 6:40 par frenchfan

» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Fernando Alonso a tenu à rendre hommage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fernando Alonso a tenu à rendre hommage

Message par Fada33 le Mar 4 Nov - 11:16

Fernando Alonso a tenu à rendre hommage à Jules Bianchi ce samedi lors d'une interview accordée au journal L'Equipe.


Quatre semaines après son terrible accident lors du Grand Prix du Japon, Jules Bianchi reste dans toutes les mémoires. Ce samedi, Fernando Alonso a tenu à lui rendre hommage lors d'une interview accordée au journal L'Equipe. "Jules, dans la famille Ferrari, c'était mon frère," a ainsi confié le pilote, visiblement ému. "Je me souviens de notre première rencontre, c'était à Lanzarote, pour un entraînement de dix jours avec la Scuderia. Nous nous étions découvert un goût commun pour le vélo, et pour le foot aussi. Et très vite, j'ai vu quel compétiteur hors pair il était. Nous nous sommes tiré des bourres mémorables," a ensuite raconté le pilote.

Fernando Alonso s'est également souvenu d'anecdotes amusantes au sujet de Jules Bianchi, dont l'état de santé reste toujours critique mais stable, et de son ex femme. "Mon ex-femme, Raquel, le prenait parfois pour moi, lorsqu'elle l'apercevait assis, de dos," a expliqué le pilote, ajoutant que son ex femme échangeait quelques mots avec Jules Bianchi avant de se rendre compte de son erreur. "Jules était tout gêné. Et moi, je me marrais ! Elle me disait : "Mais ce n'est pas possible, on dirait ton frère" et c'est ainsi que je le voyais," a confié Fernando Alonso qui a passé "beaucoup de temps" avec Jules Bianchi. "Nous étions de la même veine," a conclu le pilote.
avatar
Fada33
Pilote
Pilote

Messages : 283
Points : 449
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum