Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» presentation
Ven 20 Oct - 13:48 par kakou301er

» je me présente : peredeced pour vous servir
Jeu 12 Oct - 19:10 par peredeced

» Alpine A110
Mer 4 Oct - 6:40 par frenchfan

» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Maserati Barquettes S

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maserati Barquettes S

Message par scuderia57 le Mar 30 Sep - 18:23

J’aime beaucoup cette « famille nombreuse » des barquettes S. Elles sont les témoins d’une époque,
la seconde moitié des années 50, où Maserati était à la pointe en matière de voitures de course, probablement même, à ce moment là, très légèrement devant la jeune firme voisine et rivale Ferrari.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
200 S

Ah les S, leurs puissances et leurs moteurs furent très différents, mais leurs silhouettes toujours splendides de fluidité avec les seuls saute-vent et appuie-tête profilés dépassant de la basse ligne de caisse, avec leurs phares carénés et leur calandre oblongue, caractéristiques que Giorgetto Giugiaro tenait à reprendre en dessinant la 3200 GT de 1998 afin de rappeler l’époque glorieuse de ces Maserati des années 50.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
450 S


Au total, de 1955 à 1959, pas moins de 98 barquettes Maserati S furent construites. Chacun de ces exemplaires peut être désormais considéré comme une œuvre d’art moderne et vaut aujourd’hui une petite fortune avec un « ticket d’entrée » au club « S » jamais inférieur à 1.5 millions de dollars et des records dépassant les 3 ou 4 millions.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

6 en ligne de 300 S





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

4 en ligne e 200 S





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

12 en V de 350 S



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

8 en V de 450 S


Tous ces moteurs de course étaient à carter sec avec réservoir d’huile à l’arrière de la barquette, à gauche du réservoir d’essence.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La puissance de ces bolides de compétition s’échelonnait de 140 cv (150 S) à 400 cv (450 S) et, leur poids variant de 630 kg (150 S) à 790 kg (450 S), les vitesses de pointe allaient de 230 km/h (150 S) à plus de 300 km/h (450 S).

Les 300 S, les 150 S, les seconde et troisième 350 S et toutes les 450 S bénéficièrent d’une boîte de vitesses accolée au pont arrière et jouirent ainsi d’une idéale répartition des masses et d’un excellent équilibre naturel. Les 200 S et les 250 S eurent, pour la plupart, la boîte de vitesses en avant, accolée au moteur, disposition génératrice d’une petite instabilité à l’extrême limite d’adhérence en virage.


Quelques éléments stylistiques permettent de distinguer les barquettes S les unes des autres :


300 S : c’est la plus « trapue » de la famille. Son « museau » est le plus souvent assez court et elle a toujours la double ligne superposée d’échappement sur le flanc gauche
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



150 S : c’est la plus facile à identifier grâce à ses ailes arrière profilées en dérives verticales
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



200 S et 250 S : elles sont identiques au niveau carrosserie. Leur « museau » est très allongé. Ce sont les plus fines et les plus élancées des barquettes S. Leur échappement gauche est presque toujours du type 4 en 2 en 1 avec une seule sortie finale.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les 200 SI ont un petit essuie glace sur le saute vent devant le pilote pour satisfaire aux normes internationales (d’où I pour International)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par scuderia57 le Mar 30 Sep - 18:46, édité 1 fois
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maserati Barquettes S

Message par scuderia57 le Mar 30 Sep - 18:37

1956 Maserati 450S Sport Competizione Carrosserie FANTUZZI
Ex Tony Parravano/Jack Brumby/Billy Krause
Peu de voitures de sport de course portent une redoutable réputation de "Tonnerre" si la 450S....
La 450S à été à l'origine conçu pour contester l’hégémonie des coureurs de sport de Ferrari."big bangers"
Le projet a été financé par le cimentier et promoteur sud californien" TONY PARRAVANO" patron et fêtard de l'équipe....
Désireux de gagner les 500 miles d'Indianapolis, Parravano avait commandé 2 moteurs V8, 4,2 destiné à les mettre dans des chassis Kurtiss. Le projet n'ayant pas abouti Masérati a développé une voiture de course autour du moteur qui visait a contester Ferrari dans le championnat du monde de voiture de sport. Le nouveau V8 de 4448cc de 400CV faisait trembler les murs de l'usine.....


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dès sa naissance le budjet avait été largement dépassé. Son coût colossal pour l'époque 500.000 dollars à perturbé le développement de cette magnifique barquette qui avait été développé pour le championnat du monde....de 1957

Suite a un abandon au Venezuela, énervé par la maintenance gargantuesque de cette 450S le pouvoir sportif à modifié la réglementation des cylindrées pour n'accepter que les 3 litres.....et la carrière sportive de cette 450S a été stoppée....

Le financier de cette opération Mr Parravano qui a réceptionné la 1° chassis "4502" fin été 1956. Pour des raisons fiscals à planqué cette barquette au Mexique pour lui éviter la saisie du fisc lors de sa 1° course prévue au Venezuela.....

La dite personne qui avait un empire dans la construction en Californie du Sud avait une aversion avec ses livres de compte.....et donc avec ses impôts.....et aux states on ne plaisante pas avec ses impots par conséquent Tony Parravano a fui au Mexique .....et les impots se sont mis a la recherche de tous les objets exotiques Italiens dont la 450S qui a été retrouvé au Mexique pour payer le passif et l'amende.....

Le paradoxe de cette triste histoire c'est que l'homme qui avait financé se magnifique projet V8 Masérati n'a jamais pu voir ses 450S exploités......et en colère il revendiquait d'avoir été le plus gros client Masérati.....

La 450S "4502"presque neuve qui a été vendue aux enchères a été achetée pour 3000$ par le Dr Rey Martinez associé à l'hopital de Burbank et Jack Brumby de chez Italian Motors à Hollywood....

Brumbly était un coureur de course amateur qui courait sur Porsche.....

Il s'est très vite rendu compte qu'il n'avait pas les compétences pour conduire un tel tonnerre.....non seulement impossible de se qualifier mais en + la peur viscéral, donc il a cherché un copilote capable de maitriser l'engin....En 1958 à Riverside le pilote Billy Krause a été pressenti il a terminé 2° et au dire de se pilote; Brumby avait peur en conduisant la 450S....Krause à Riverside sur le même circuit quelques mois plus tard termina sur 3 roues suite a l'éclatement du pneu arrière et je pense que la 450S effectua un tonneau mais j'en suis pas certain....

GP de Riverside en Juillet Krause et son copilote Pete Woods ont été intoxiqués par les gaz d'échappement, les mécanos ont découpé

la carrosserie pour améliorer la ventilation....

On reverra la 450S a Santa Barbara avec Krause et Brumby qui a abandonnera avant que l'équipe passe a une plus moderne et agile Masérati Birdcage.....Pour sa dernière course la "4502" réapparu en 1961 piloté par Chuck Kessinger mais s'est avérée complètement dépassé et mis a la retraite....

Ensuite la 4502 a connu différents propriétaires et collectionneurs Joel Finn à New York, un restaurateur Cameron Millar en GB puis le comte Hubertus von Doenhoff en Allemagne qui la fit restaurer par Tony Merrick en GB dans les années 1980.

Durant sa restauration il a été ajouter des ventilations pour les freins et qui a demandé une legère modification du nez par rapport a l'original. Le pare-brise qui prend la largeur de la barquette qui correspond à la réglementation CSIT.

Le propriétaire a choisi une élégante teinte bleu foncé plus tôt que le rouge/Bleu/Blanc/ couleurs de Parravano.....

Toutefois la carrosserie, le moteur matching numbers correspond a une restauration de très haut niveau....

La 4502 a participé a des courses Européenne, Oldtimer GP du Nurburgring, Mille Miglia, elle s'est avérée fiable, rapide. Accompagnée de ses document FIA et dans un état impeccable.

Le chassis "4502" est considéré par les experts et les collectionneurs comme l'un des meilleurs exemplaires existants......



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ah le V8 Maserati double-double arbre double allumage !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Une magnifique 450S que j'ai vu il y a 3 semaines ou le nouveau propriétaire à accepter que je prenne quelques photos.
Pour l'historique dans un second épisode.....
Nous avons la une des barquettes la plus aboutie; esthétiquement et mécaniquement.....
Année 1956-58
Moteur 8 cylindres en V à 90°
Alésage 93,8x8 1
Cylindree 4477,9cm3
Taux de compression 9,5:1
Puissance 400CV à 7200 t/mn
Distribution 2 arbres à cames en tête par cylindre
Alimentation atmosphérique avec 4 carburateurs Weber 45IDM
Allumage double magnétos ou distributeurs d'allumage
Lubrification forcée par pompe de refoulement et de récupération
Transmission roues arrières motrices
Embrayage multidiques à sec
Boite de vitesses arrière 5 vit + MA
Châssis treillis tubulaire
Suspension avant roues indépendantes ressorts hélicoidaux et amortisseurs hydrauliques et Arr: pont de Dion ressort à lames
transversal et amortisseurs hydrauliques
Freins à tambour hydraulique
Empattement voies Avant et Arrière mm 2400-1350-1300
Pneus jantes 6.00X16-7,00X16 (6.00X16- 7,00X17)
Poids à vide 790kgs
Vitesse maxi 320km/h
Exemplaires produits 11
L"absence de réglement fait qu'une grande variété de voitures s'affrontent au Championnat Marques même si de toutes parts on affirme que la cylindrée idéale ne devrait pas dépasser trois litres. Cette théorie est démentie de façon éclatante par la Masérati 450S de 4500cm3.
La paternité de cette idée est revendiquée par Gioachino Colombo mais le projet du moteur est de Guido Taddeucci celui de la transmission est de Valerio Colotti, tandis que le châssis à bénificié de la supervision de Giulio Alfiéri.
La tache est ardue car il s'agit d'affronter un problème nouveau pour l'époque, celui d'un moteur huit cylindres en V, et d'en transmettre au sol l'énorme puissance disponible. La voiture naît en 1956 sur un châssis de 350S mais devient opérationnelle en 1957
Elle débute à Buénos Aires elle domine avant d’être contrainte à l'abandon elle gagne à Sébring et en Suède elle abandonne à Caracas elle sort mal en point a la Mille Miglia et aux 24h du Mans ou elle est également alignée en version berlinette réalisée par Zagato sur une dessin de Frank Constin. La berlinette sera vendue l'année suivante après avoir suivi une cure pour la "civiliser".
La 450S sera mise hors jeux par la règlementation qui limite la cylindrée à 3litres à partir de 1958....La 450S aura une vie dense de succès aux USA et en 1959 le V8 démarre une nouvelle histoire en compétitions nautiques....Et une nouvelle histoire.....


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Echappement provisoire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maserati Barquettes S

Message par scuderia57 le Mar 30 Sep - 18:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La boîte de vitesse est accolée au pont arrière pour améliorer l'équilibre des masses, les lames de suspension transversales passent au dessus du pont
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

bouchon pour l'huile à gauche et pour l'essence à droite
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maserati Barquettes S

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum