Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» presentation
Ven 20 Oct - 13:48 par kakou301er

» je me présente : peredeced pour vous servir
Jeu 12 Oct - 19:10 par peredeced

» Alpine A110
Mer 4 Oct - 6:40 par frenchfan

» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Bovari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bovari

Message par scuderia57 le Dim 14 Sep - 18:35

Bovari
 
Dessiné et construit par Charles Bovari à Nice, le rêve est devenu réalité.
De ligne agréable, si la ligne est nouvelle, le châssis est emprunté à la Renault Caravelle.
Deux mille heures de travail, c'est e temps passé par Charles Bovari à la réalisation complète de ce prototype depuis l'étude jusqu'au fignolage du dernier détail. Tout a commencé par la confection d'un modèle en plâtre, exécuté aux dimensions futures de la voiture, en fnction de l'empattement et de la voie d'une Caravelle. Extrapolé de ce premier modèle, un moule en polyester a permis la fabrication de la carrosserie. Celle-ci est collée sur la coque renforcée et possède un capot arrière se soulevant d'un seul bloc, permettant un accès au groupe moto-propulseur.
De nombreux accessoires sont empruntés à différents modèles de marque française. Outre le châssis, la direction et la boîte de vitesses à quatre rapports sont d'origine renault caravelle. Une custode de DS fait office de pare-brise tandis que les phares proviennent d'une Ami 8. L'habitacle est très complet et comprend un arceau de sécurité incorporé au toit, un tableau de bord très fonctionnel, des extincteurs et des harnais pour la sécurité, deux sièges baquets pour le confort des occupants. Le circuit électrique fut entièrement réalisé par Charles Bovari.
Au départ équipé d'un 1100cc de R8 Major, la Bovari ne dépassait pas 160km/h. Pourtant, grâce à son aérodynamisme, avec un 1600 Gordini, ce prototype aurait été capable les 220km/h, avec un radiateur d'eau monté à l'avant, obtenant ainsi un meilleur refroidissement. D'autre part, il bénéficia par la suite d'un radiateur d'huile, et deux stabilisateurs situés à l'avant améliorent la tenue de route.
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum