Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» presentation
Jeu 11 Mai - 22:05 par goubito

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

» réplique ford GT40
Dim 28 Fév - 16:43 par enrimores

» new member sadsac72
Lun 28 Déc - 16:43 par enrimores

» Remets toi vite gamin
Sam 18 Juil - 17:44 par scuderia57

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Walter Wolf Racing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Walter Wolf Racing

Message par scuderia57 le Mar 2 Sep - 15:54

Walter Wolf Racing est une écurie de Formule 1 britannique en activité entre 1977 et 1979. Fondée sur les bases de l'ancienne écurie Williams, Wolf réussit l'exploit rare de s'imposer dès son premier Grand Prix.
Le nom de l'écurie a été racheté et depuis 2008, Avelon Formula construit en Italie des prototypes d'endurance destinés aux compétitions comme le championnat VdeV, le championnat prototype italien ou les Speed Euroseries.



Wolf est fondée par l'entrepreneur canadien d'origine autrichienne Walter Wolf. Passionné de sport automobile, il se lance en 1975 en tant que mécène de la modeste écurie Williams puis, en 1976, rachète à Frank Williams la majorité des parts de l'écurie. L'équipe, rebaptisée Wolf-Williams, engage des châssis Hesketh.

L'association entre Wolf et Williams ne dure qu'un an : fin 1976, Walter Wolf rachète la totalité de l'écurie et se sépare de Frank Williams.


L'écurie devient alors officiellement Walter Wolf Racing.

En 1977, pour sa première saison dans la discipline en tant qu'écurie à part entière, Walter Wolf s'est donné les moyens de réussir. Il peut compter sur un staff technique de qualité avec notamment Harvey Postlethwaite et a attiré un pilote de premier plan, le Sud-Africain Jody Scheckter.


Dès le premier Grand Prix de la saison, en Argentine, Scheckter s'impose ; pareil exploit ne s'était produit dans l'histoire du championnat du monde qu'en 1954 avec les débuts victorieux de Mercedes et de la Mercedes-Benz W196. Si cette victoire doit un peu à la chance, il ne s'agit nullement d'un exploit isolé comme le prouvent les deux autres victoires de Scheckter à Monaco et au Canada et sa deuxième place finale au championnat du monde des pilotes.

La saison 1978 est plus délicate pour l'équipe qui, malgré son engagement sur la voie de l'effet de sol, ne réitère pas les exploits de la saison précédente. Scheckter termine septième du championnat et quitte l'écurie en fin de saison pour rejoindre la Scuderia Ferrari où il sera sacré champion du monde.



Pour le remplacer, Walter Wolf, qui contrairement à la plupart des équipes de pointe n'engage qu'une seule voiture, fait appel en 1979 à l'ancien champion du monde James Hunt. Partiellement démotivé, ce dernier jette l'éponge au bout de quelques courses, dépité par les faibles performances de la voiture. Malgré toute sa hargne, son remplaçant



Keke Rosberg ne fait guère mieux et Wolf termine la saison sans avoir inscrit de point au championnat.
Après seulement trois saisons, Walter Wolf décide alors de stopper l'activité de son écurie.
avatar
scuderia57
Admin

Messages : 2983
Points : 5929
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 61
Localisation : Monaco

http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum