Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» presentation
Ven 20 Oct - 13:48 par kakou301er

» je me présente : peredeced pour vous servir
Jeu 12 Oct - 19:10 par peredeced

» Alpine A110
Mer 4 Oct - 6:40 par frenchfan

» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Bugatti sauvée des eaux (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bugatti sauvée des eaux (1)

Message par enrimores le Mer 20 Aoû - 14:11

Une Bugatti sauvée des eaux... #1
Les granges ne pas les seuls endroits où l'on peut encore faire des trouvailles miraculeuses.
C'est au fond du lac Maggiore dans le nord de l'Italie, que le 12 juillet 2009, a été repêchée une Bugatti Brescia Type 13 de 1925, immergée depuis 1937.



Sortie de l'usine de Molsheim en 1925, l'auto avait été livrée neuve à un architecte de Nancy qui, trois ans plus tard, déménagea en Suisse sans s'acquitter de l'onéreuse taxe inhérente à l'importation de sa luxueuse auto.
En quittant la Suisse, son propriétaire laissa l'auto à ses hôtes helvètes de Tessin.
C'est en 1937 que les nouveaux héritiers de l'auto, pressés par les autorités fiscales helvètes, décidèrent tout simplement de l'abandonner au fond du lac Maggiore !

  


La rumeur de l'existence de cette Bugatti avait, par le passé, motivé quelques expéditions, mais sans succès, jusqu'à ce 12 juillet 2009, date à laquelle l'équipe du Centro Sport Subacquei Salvataggio Ascona, localisa l'auto à 57 mètres de profondeur, pour la rendre à l'air libre après 72 années passés en eaux troubles…

  


Sous les algues et coquillages se devine aisément le bleu caractéristique du constructeur, tout comme la forme en fer à cheval de sa grille de radiateur.
Quelques traces de chrome demeurent même sur les projecteurs avant.

  


L'auto sera bientôt vendue aux enchères au profit de la Fondation Damiano Tamagni, créée en mémoire du jeune plongeur disparu du Centro Sport Subacquei Salvataggio Ascona.
Tamagni avait été battu à mort par trois adolescents, la Fondation a pour vocation la prévention de la violence au sein de la jeunesse italienne.
La municipalité d'Ascona où a été repêchée l'auto, prendra part aux enchères pour s'approprier la Bugatti, qui fait désormais partie de son histoire …



Secondé par quelques dessinateurs de l'ancien bureau d'études de Deutz et par Ernest Friedrich qu'il a connu à l'époque de son association avec Mathis, Ettore Bugatti commence la construction des Type 13, 15 et 17 à partir de 1910.
Ces voitures seront en constante évolution jusqu'à l’arrêt de leurs fabrications en 1926 pour le Type 13, 1914 pour les Types 15 et 17..., après que plus de 400 exemplaires furent réalisés.
La différence entre les différents types était l’empattement de 2m pour le Type 13, il était de 2,40m pour le Type 15 et de 2,55m pour le Type 17.  



Le moteur était le 4 cylindres en ligne de 1327cc (65mm x 100mm) à 8 soupapes développant 15ch à 2500tr/min et qui autorisait la petite Type 13 à rouler à une vitesse de pointe de 95Km/h.
Le bloc était de type borgne (culasse non détachable), l’échappement se trouvait à droite tandis que le carburateur Zénith se trouvait à gauche, le graissage du vilebrequin était fait par un goutte à goutte mis en pression par l’échappement, le carter d’arbre à cames et de poussoirs de soupapes était coulé en aluminium et les réservoir d’essence et d’huile se trouvaient sur le tablier.



Le moteur fut amélioré en 1914 avec un réalésage de 1mm ce qui amena la cylindrée à 1368cc et la puissance à 27ch à 4000tr/min.
Les versions 1,3L et 1,4L cohabitèrent jusqu’en 1920 mais le 1368cc fut produit jusqu’en 1922, date à laquelle il fut réalésé à 68mm pour obtenir 39ch.



En 1919 le graissage par goutte à goutte cèdera sa place à un graissage par pompe à engrenage fixé en haut du carter d’arbre à cames et entraîné par celui-ci.
Plusieurs Type 13 furent utilisés en compétition lors de Grands Prix, avec plus de 40 victoires de 1911 à 1914.



Au cours de l’été 1914 Bugatti réalisa des moteurs à 16 soupapes qu’il enterra dans son usine lorsque la guerre survint.
Il déterra les moteurs en 1919 pour en équiper les Type 13 de course, qui devinrent ainsi extraordinairement rapides... 
A la suite des remarquables succès de Friderich, Vizcaya, Baccoli et Marco qui prendront les quatre premières places du Grand Prix d’Italie à Brescia en 1921, le Type 13 s’appellera « Brescia »...

 
avatar
enrimores
Pilote
Pilote

Messages : 759
Points : 1445
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 60
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bugatti sauvée des eaux (1)

Message par BM63 le Mer 20 Aoû - 16:02

Incroyable, super...

03
avatar
BM63
Pilote
Pilote

Messages : 382
Points : 648
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 43
Localisation : Givord

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum