Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» presentation
Lun 14 Aoû - 9:12 par Admin

» Alfa Romeo 183T
Dim 2 Juil - 19:45 par Péka

» Moi c'est la moto...
Mar 30 Mai - 16:15 par enrimores

» Yamaha FJ
Mar 11 Avr - 16:33 par Admin

» Nouveau QuiZ
Ven 16 Sep - 13:16 par FOURNIER

» Présentation
Dim 24 Avr - 16:16 par enrimores

» réplique ford GT40
Dim 28 Fév - 16:43 par enrimores

» new member sadsac72
Lun 28 Déc - 16:43 par enrimores

» Remets toi vite gamin
Sam 18 Juil - 17:44 par scuderia57

Les posteurs les plus actifs de la semaine

visiteurs

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Les frères Sarron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les frères Sarron

Message par Fada33 le Mar 19 Aoû - 14:56

les frères Christian et Dominique Sarron. Deux frères aux parcours similaires, qui n’ont eu l’occasion de s’affronter que le temps d’une seule saison, en 1989, dans la catégorie 500cc. Retour sur leur parcours.
Christian Sarron

Né à Clermont-Ferrand en 1955, sportif passionné depuis sont plus jeune âge, Christian Sarron pratique en premier le cyclisme et le tennis. Il découvre les joies de la moto vers ses 14ans, grâce à un cyclomoteur offert par ses parents. Alors saisonnier pour les vacances d’été, Christian Sarron s’achète sa première 125cc grâce à l’argent gagné. En 1974, il décide alors de rouler en coupe Kawasaki, formule de promotion de l’époque. En 1975, il s’impose à trois reprises et termine en 3ème position cette année-là. En 1976, grâce à ses bons résultats, Patrick Pons, alors pilote en championnat du monde, s’intéresse à lui et lui offre la possibilité de rouler sous ses couleurs. Christian Sarron commence son parcours mondial dès 1977 en tant que 2ème pilote du Team Sonauto Yamaha. Il participe aux championnats des catégories 250cc et 350cc en GP et au championnat FIM 750cc.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Christian Sarron lors de la saison 1989 dans le Team Sonauto Yamaha (Photo : Yamaha-Community.fr)

L’année suivante, Christian remporte sa première course en championnat du monde, lors du GP d’Allemagne, sous la pluie, au guidon de la Yamaha TZ250 du Team Sonauto. Cette saison-là, Christian Sarron courrait dans deux catégories à la fois : en 250cc et en 350cc.

En 1978, il ne roulera qu’en 350cc, et parviendra à placer sa Yamaha dans des places honorables sur les 3 courses auxquelles il a participé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En 1979, il obtient un guidon pour le championnat 500cc, et terminera l’essentiel de ses courses dans le Top 10. Malheureusement, il se blesse lors d’une course en 750cc, blessure qui va compromettre sa saison 1980.

En 1981 et 1982, les saisons sont également difficiles, car ponctuées par des blessures, l’empêchant de parcourir l’ensemble de ces deux saisons. Malgré les difficultés rencontrées, Christian Sarron parvient à remporter le GP de Finlande au guidon de sa 250cc.

La saison 1983 semble est celle du retour en force du pilote tricolore. Il finira la saison vice-champion du monde derrière Carlos Lavado, avec une victoire et quatre autres podiums. La saison suivante, en 1984, sera celle du sacre en 250cc. Il remporte alors trois courses : en Autriche, en Allemagne et en Grande-Bretagne.

Il retrouve en 1985 la catégorie 500cc, au guidon d’une Yamaha YZR500, avec laquelle il terminera la saison en 3ème position avec cinq podiums, dont une victoire au GP d’Allemagne. Il ne gagnera alors plus de GP en championnat du monde, mais rééditera sa performance de classement lors de la saison 1989. Il terminera sa carrière en championnat du monde en 1990 avec la 9ème place au championnat du monde.

Par la suite, Christian Sarron participe à plusieurs courses d’Endurance et remporte, en 1994, le Bol d’Or en faisant équipe avec son frère Dominique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L’équipe Yamaha pour le Bol d’or 1994, composée de Christian Sarron, Yasutomo Nagai et Dominique Sarron (Photo : Yamaha-Community.fr)

Enfin, Christian continue sa collaboration avec Yamaha Motor France, d’abord en tant que consultant puis il endosse le rôle de Team Manager lors de la venue de Freddie Spencer dans le team officiel Yamaha.

Dominique Sarron

Né le 27 Aout 1959 à Riom dans le Puy-de-Dôme, Dominique, le frère cadet de Christian, est rapidement passionné par le monde des deux-roues.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sa carrière de pilote commence lorsque son frère ainé, lui offra une Honda CB400, pour participer au challenge Honda en 1979. Ainsi, avec une aucune expérience de la compétition, et une forme physique en défaut (un bras cassé), il remporte cette coupe dès sa première année. Cette victoire lui ouvre alors les portes du championnat Promosport 1000, qu’il remportera également en 1980.

Par la suite, Dominique participera régulièrement à des courses d’Endurance avec notamment une victoire au Bol d’Or en 1981, lorsqu’il faisait équipe avec Jean Claude Jaubert. Alors qu’il mène une carrière de pilote d’Endurance, il participe à son premier championnat mondial en 1985 en catégorie 250cc. Cette saison 1985 sera marquée par de nombreuses chutes, qui ne lui permettront de se classer seulement en 21ème position au général.

L’année suivante, toujours dans le team Rothmans Honda France, sous la responsabilité de Hervé Poncharal, il obtient une toute nouvelle moto, la NSR250, qui lui permettra de se placer sur le podium à quatre reprises dont une victoire, la première en mondial, lors du GP de Grande-Bretagne à Silverstone. Au-delà des ces podiums, Dominique Sarron, a terminé à plusieurs reprises au pied du podium. De bons résultats qui le classeront en 3ème position au classement final, derrière Carlos Lavado et Sito Pons.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dominique Sarron

En 1987, Dominique Sarron, réalise encore de bons résultats avec cinq podiums, dont une victoire au GP du Brésil. Il place aussi sa Honda dans le Top 10 a chaque reprise, sauf aux GP du Japon et des Pays-Bas. Malheureusement, la concurrence fait rage et Dominique finira la saison au 4ème rang mondial.

En 1988, il réalise six podiums et remporte la victoire à deux reprises lors du GP des Nations et de nouveau au GP du Brésil. Cependant, Dominique joue de malchance entre les chutes et les casses moteurs. Il termine une nouvelle fois au 4ème rang mondial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dominique Sarron

En 1989, il rejoint son frère qui roule alors en catégorie 500cc. Alors que Christian excelle au guidon de sa Yamaha, Dominique, au guidon de la Honda NSR500 rencontre plus de difficultés : l’apprentissage de la 500cc est difficile, les motos sont stressantes. Il parviendra tout de même à terminer la saison en 15ème position, en ayant placé sa machine dans le Top 10 à six reprises lors des huit premières courses de la saison. La 2ème moitié de saison étant plus compliquée pour le Français. Cette même année, il participe parallèlement aux 8h de Suzuka, en faisant équipe avec Alex Viera.

En 1990 et 1991, il retrouve Hervé Poncharal en 250cc, mais les résultats ne sont plus les mêmes qu’autrefois. Il terminera au 10ème rang mondial en 1990 et au 30ème rang en 1991. Il prend part de nouveau au championnat 500cc en 1992 au guidon d’une ROC – Yamaha  du team Banco Yamaha et fini la saison en 23ème position avec 2 points au compteur.

Cette saison marquera la fin de son parcours en Grand Prix, et Dominique se tourne alors de nouveau vers l’Endurance.

En 1993, il remporte une nouvelle fois le Bol d’Or en compagnie de Bruno Bonhuil et Jean-Marc Deletang. En 1994, il monte sur la plus haute marche du podium avec son frère à l’issue du Bol d’Or, en compagnie du japonais Yasutomo Nagai, et célèbrent une victoire riche en émotions.

Cette même année, Dominique créée le Centre de Pilotage Dominique Sarron. Cette reconversion lui offre du temps libre qu’il met à profit en s’engageant en compétition pour le plaisir de piloter. Son esprit de compétiteur est encore bien présent et il gagne la première édition du Moto-Tour en 2003.

À partir de 2009, son Centre de Pilotage évolue avec l’arrivée des pilotes Cyril Huvier et David Sciberras et opte pour le nom d’École H2S
avatar
Fada33
Pilote
Pilote

Messages : 283
Points : 449
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum